Agriculture : les avantages du Projet de Pôle agro-industriel ou agropole présentés

  • Source: CICG
  • Date: vend. 22 mars 2024
  • Visites: 893
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 21 mars 2024- Outil de mise en œuvre du Programme national d'Investissement agricole de deuxième génération (PNIA 2), le Projet de Pôle agro-industriel ou agropole a pour objectif de contribuer à l'accroissement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays, à la réduction de la dépendance du pays des importations alimentaires et à l'accroissement des exportations des produits agricoles présentant un avantage compétitif. Les agropoles prévoient la mise en place de systèmes intégrés le long des chaînes de valeur cibles, à savoir pour la production, l'encadrement des producteurs, le stockage et la commercialisation.

Les avantages de ce système ont été présentés par le directeur général de la Planification des Statistiques et des projets au ministère d'État, ministère de l'Agriculture, du Développement rural et des Productions vivrières, Comoé Kini Bernard. Il était l'invité, le mardi 19 mars 2024 à Abidjan-Plateau, de la tribune d'échange hebdomadaire du Centre d'Information et de Communication gouvernementale (CICG) "Tout Savoir Sur".

L'agropole permet l'amélioration de l'approvisionnement en facilitant aux agriculteurs l'accès aux innovations de technologies agricoles (mécanisation) et en intrants (des engrais et des semences de variétés à haut rendement et adaptées au climat).

En plus d'élargir et de renforcer l'accès aux financements et d'attirer les investissements du secteur privé, l'agropole entend promouvoir les hubs de transformation agricole (zones de transformation équipées et focalisées sur les filières clés). Cela se matérialise par un soutien à la production, à travers un appui à la structuration des filières, la construction de points de vente des intrants et équipements.

C'est aussi un système de commercialisation, à travers des infrastructures de stockage et de conservation, la construction de marchés de gros, de centres de collecte et le mécanisme de transport groupé.

L'agropole favorise également la mise en place d'infrastructures de base telles que l'électricité, l'eau, les TIC, d'infrastructures routières comme les routes et pistes rurales, et de financement avec des fonds d'appui aux PME et aux agriculteurs.

Les filières cibles des agropoles sont, entre autres, l'igname, le manioc, le riz, le café-cacao, l'anacarde, la mangue, le maraîcher, le karité, la viande, l'aquaculture, etc.

Le pays entend construire neuf agropoles. Mais à ce jour, le Projet de Pôle agro-industriel du Bélier (2 PAI-Bélier) et l'agropole-Nord sont opérationnels.

CICG




transport secteur Abidjan projet innovation riz production PNIA Agriculture État nutritionnelle agricole Program agriculteurs fonds Invest investissements TIC Plateau gouvernement PME électricité CICG anacarde café-cacao formation



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour