Transformation structurelle de l'économie : le ministre Adama Coulibaly engage le personnel des Finances et du Budget à une politique budgétaire efficace en 2024

  • Source: CICG
  • Date: vend. 02 fév. 2024
  • Visites: 953
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 1er février 2024 – Le ministre des Finances et du Budget, Adama Coulibaly, a exhorté, ce jeudi 1er février 2024 à Abidjan-Plateau, son personnel à veiller à une politique budgétaire efficace, afin de soutenir la transformation structurelle de l'économie ivoirienne. Il s'exprimait à l'occasion d'une cérémonie de présentations de vœux du nouvel an.

« Conformément aux orientations de nos plus hautes autorités, notre objectif ultime sera de veiller à une politique budgétaire efficace, afin de soutenir la transformation structurelle de notre économie, pour maintenir les acquis en matière de développement », a déclaré Adama Coulibaly.

A cet égard, il a invité son département ministériel à articuler ses actions autour de six (6) priorités à inscrire dans la feuille de route 2024.

Selon lui, il va s'agir notamment d'assurer la mise en œuvre satisfaisante du Programme économique et financier 2023-2026, de mobiliser les ressources intérieures pour le financement des priorités du Gouvernement, et de mettre en œuvre la stratégie de réformes des finances publiques.

Le ministre a aussi fait part de la poursuite de l'exécution de la stratégie de réformes du secteur financier, de l'exécution avec célérité des projets et programmes sous la tutelle du ministère, et du suivi de l'exécution du budget 2024 ainsi que l'élaboration de l'avant-projet loi de finances 2025, dans les délais constitutionnels.

S'agissant du Programme économique et financier, Adama Coulibaly a indiqué que deux revues seront réalisées, en 2024, en vue d'évaluer les performances du pays.

Pour ce qui est de la mobilisation des ressources, il a appelé à œuvrer à l'optimisation des recettes intérieures, mais aussi à la mobilisation efficiente des financements internationaux, conformément aux objectifs budgétaires 2024. A cet égard, il a salué les efforts déjà déployés par les services, particulièrement la Direction générale des Financements, qui ont permis « d'assurer le retour réussi de la Côte d'Ivoire sur le marché financier international, le 23 janvier 2024, avec la levée effective de 2,6 milliards de dollars, à travers deux émissions, dont l'une bénéficie du label ESG, axé sur les problématiques sociales et environnementales ».

Quant à la mise en œuvre de la réforme des finances publiques, il importera de maintenir le cap, par la réalisation des actions définies au titre de la gestion 2024, dans le Plan de réformes des Finances publiques 2022-2024.

En ce qui concerne la poursuite de la réforme du secteur financier, les actions à entreprendre devront permettre de mettre l'emphase sur la bonne exécution du plan de restructuration du secteur bancaire public.

Relativement à l'exécution du Budget 2024 et aux préparatifs de la loi de finances 2025, le ministre a invité les structures concernées à répondre efficacement aux différentes préoccupations des acteurs de la chaine d'exécution de la dépense publique.

Les efforts de l'année 2024, a-t-il indiqué, doivent également servir à accompagner le développement du secteur privé.

CICG




orientation Côte d'Ivoire environnement sociale service secteur économique don Abidjan projet Program 2023 Adama Coulibaly jeu Plateau Gouvernement CICG Budget développement formation ivoirien permis



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour