COP 28 à Dubaï : Le ministre Assahoré Konan Jacques préside une rencontre d'échanges et d'informations sur la participation de la Côte d'Ivoire à ce rendez-vous mondial

  • Source: CICG
  • Date: jeu. 23 nov. 2023
  • Visites: 664
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 22 novembre 2023 - Le ministre de l'Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique, Jacques Assahoré Konan a présidé le mercredi 22 novembre 2023, une rencontre d'échanges et d'informations sur la participation de la Côte d'Ivoire à la 28e conférence des Parties (COP 28) sur les changements climatiques, prévue du 30 novembre au 12 décembre 2023, aux Emirats Arabes Unis.

"Cette COP28 suscite beaucoup d'intérêt de l'ensemble des parties prenantes nationales comme en témoigne notre délégation qui sera conduite par son Excellence Monsieur le Vice-Président de la République", a d'entrée indiqué le ministre Jacques Assahoré Konan.

Le ministre de l'Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique a rappelé les attentes « légitimes » de la délégation ivoirienne pour cette COP28. Il s'agit notamment de la mobilisation des ressources financières pour la mise en œuvre des projets d'envergure pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et accroître la résilience des populations.

A cet effet, un plaidoyer sera fait pour que les projets puissent être soumis auprès des guichets climatiques tels que le Fonds Vert pour le Climat et le Fonds d'Adaptation en Français.

Il sera aussi question de l'accroissement de la coopération entre pays du Sud et les pays du Nord afin de fédérer les efforts sur des problématiques communes comme l'érosion côtières, les ressources en eau dans un contexte de partage de bonnes pratiques.

L'effectivité du transfert de technologie afin que la transition écologique soit une réalité et l'opérationnalisation du fonds sur les Pertes et Préjudices qui doivent permettre une réponse rapide et adaptée aux catastrophes de type inondation, sécheresse sont aussi au cœur des attentes de la Côte d'Ivoire.

La Conférence des Parties (COP) qui constitue l'organe suprême de la CCNUCC, est une réunion qui se tient chaque année et est aussi appelée conférence mondiale sur le climat. Depuis 1995, 25 COP se sont tenues au cours desquelles les pays signataires de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) se sont retrouvés pour échanger sur la lutte contre le réchauffement climatique afin de négocier la mise en œuvre de ladite Convention.

Source : CICG




Côte d'Ivoire Environnement lutte Abidjan projet fonds 2023 CICG information ivoirien Excellence



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour