Justice : L'artiste ivoirienne Nayanka Bell condamnée à trois ans de prison ferme - Les raisons


Nayanka Bell, artiste ivoirienne a été condamnée à 3 ans de prison ferme (Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: dim. 16 juil. 2023
  • Visites: 5849
  • Commentaires: 0
La célèbre artiste ivoirienne Nayanka Bella se trouve dans de sérieux ennuis. L'auteure et compositrice ivoirienne a été condamnée à trois ans de prison ferme et à payer des millions de FCFA d'amende.

C'est Nayanka Bell elle-même qui a annoncé sa condamnation dans une publication sur sa page Facebook.

Les raisons d'une condamnation

Cette décision de justice fait suite à un conflit foncier opposant Nayanka Bell, née Aka Louis de Marillac, à une vingtaine de villageois du village d'Ano, dans le département d'Agboville. Ces derniers, se prétendant propriétaires des terres en litige, accusent l'artiste ivoirienne d'avoir volontairement détruit leurs plantations.

La star ivoirienne a posté : "Je viens d'être condamnée à trois ans de prison ferme et à payer des millions de francs CFA de dommages et intérêts à deux personnes qui se prétendent propriétaires de mes terres. Je vais bientôt être informée du montant exact. On m'accuse d'avoir personnellement participé ou commandité la destruction de plantations appartenant à autrui, des plantations que nous n'avons jamais vues. Ces personnes sont une vingtaine d'individus que j'ai maintes fois dénoncés à la justice pour troubles de jouissance et dévastation de nos plantations", a-t-elle déclaré. 

Chronologie des faits

Le différend qui oppose Nayanka Bell dure depuis plus de 20 ans selon un article publié par Fraternité Matin, il y a quelques années. Il concerne une terre familiale de plus de 100 ha située dans le village d'Ano.

L'artiste ivoirienne dont le père est originaire de cette localité du département d'Agboville le sud-est de la Côte d'Ivoire dit être l'unique propriétaire de ces terres. Comme justificatif, elle brandit des documents, notamment un arrêté de concession provisoire datant de l'année 1997.

Il ne lui reste plus qu'une étape à franchir : l'obtention du titre foncier (Acd) pour devenir définitivement propriétaire. Dans cette quête elle prétend avoir o (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


village Côte d'Ivoire ville don local Facebook ivoirien

Triste triste triste 😥. Je viens d'être condamné à 3ans de prison ferme et des Millions de francs Cfa de dommages et...

Publiée par Nayanka Bell sur Dimanche 16 juillet 2023




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour