Les 49 soldats ivoiriens à Bamako : Téné Brahima parle de leurs conditions de détention et rassure les familles

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 04 août 2022
  • Visites: 677
  • Commentaires: 0
Les familles des 49 soldats ivoiriens détenus à Bamako depuis le 10 juillet 2022, ont été rassurées quant aux mesures prises pour les rapatrier au plus vite.

Le ministre d'Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, a rassuré les familles des 49 soldats ivoiriens détenus au Mali, quant à leur libération prochaine. Il s'exprimait à l'occasion d'une rencontre initiée mercredi 03 août 2022 à l'état-major général des armées à Abidjan, pour un point d'étape relatif à cette affaire.

Ouattara rassure les familles

« L'objectif de cette rencontre est de vous rassurer, je vous demande de faire confiance au chef de l'Etat. Je peux vous rassurer que très bientôt, nous pourrons arriver à des résultats satisfaisants pour la libération de nos soldats », a déclaré le ministre Birahima Ouattara. Il a rappelé que ces soldats ne sont pas en faute mais « étaient dans une mission de soutien à un pays frère qui est le Mali ».

« Des actions ont été déployées pour comprendre, clarifier les choses »

Le ministre de la Défense a fait remarquer que depuis le déclenchement de cette crise, plusieurs initiatives ont été entreprises par le gouvernement ivoirien jusqu'à la médiation récente de la République du Togo. « Des actions ont été déployées pour comprendre, clarifier les choses. Il faut en toute chose, la patience. Des actions sont menées au plus haut niveau », a-t-il assuré.

Pour le ministre, il n'est point question d'arriver à des extrêmes dans le règlement de cette crise. « Notre ennemi commun c'est le terrorisme. Nous ferons tout pour ne pas arriver à des extrêmes. Le Mali est un pays frère, il n'y a pas de raison que cela ne continue pas. Nous sommes solidaires de nos soldats qui, du reste, sont traités dans des conditions normales », a exprimé M. Ouattara.

Le porte-parole des familles, Kouassi Alfred (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Bamako Ouattara Abidjan Mali gouvernement terrorisme ivoiriens




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour