Trésor public ivoirien : mobilisation de 2 697,6 milliards de FCFA sur le marché des capitaux en 2021


Jacques Konan Assahoré, directeur général du Trésor et de la comptabilité publique de Côte d’Ivoire
  • Source: APA
  • Date: vend. 15 avr. 2022
  • Visites: 910
  • Commentaires: 0
Le Trésor public ivoirien a mobilisé 2 697,6 milliards FCFA sur le marché des capitaux en 2021, soit une plus-value de 468,6 milliards FCFA, au-delà des prévisions estimées à 2 229 milliards FCFA, annoncé jeudi son directeur général Jacques Konan Assahoré.

Le directeur général du Trésor et de la comptabilité publique de Côte d'Ivoire s'exprimant dans un point de presse.

« En dépit des effets persistants de la crise sanitaire liée à la Covid-19, le Trésor Public a su démontrer sa capacité d'adaptation par la réalisation de performances notables », s'est félicité M. Assahoré.

Au nombre de ces performances  figure, « la mobilisation, sur le marché des capitaux, d'un montant de 2 697,6 milliards de FCFA, soit une plus-value de 468,6 milliards de FCFA, au-delà des prévisions estimées à 2 229 milliards de FCFA ».

« La mobilisation d'environ 109 milliards de FCFA au titre des recettes non fiscales pour une prévision de 105 milliards de FCFA en 2020, constituant une preuve supplémentaire de notre engagement à contribuer à l'optimisation des ressources intérieures en vue du financement du budget de l'Etat », a-t-il poursuivi.

Au titre du service de la dette, un montant de 2 204,3 milliards de francs CFA a été réglé pour un montant dû, à échéance, de 2 256, 2 milliards de francs CFA, soit un taux de remboursement de 97,70%.

S'agissant du règlement de la dette fournisseur, le Trésor public a procédé au règlement de 6 315 fournisseurs et prestataires de service de l'Etat et ses démembrements à hauteur de 969,83 milliards de FCFA, correspondant aux mandats arrivés à maturité.

En outre, plusieurs réalisations majeures en lien avec l'amélioration des outils, méthodes et cadre de travail ont été enregistrées. Il s'agit notamment de l'adoption d'un nouveau Plan stratégique de développement couvrant l'horizon quinquennal 2021-2025 et dont la mise en œuvre est déjà entamée.

La mise en application de la politique de lutte du Trésor public contre la fraude et la corruption ainsi que le maintien du Certificat ISO 9001 version 2015 du Trésor public, suite à l'audit de suivi n° 2 de AFNOR Certification réalisé du 1er au 3 décembre 2021 sont également sur la liste de performance de cette régie financière.

Un nouveau Code d'éthique et de déontologie du Trésor public adossé à un référentiel de sanctions contre les manquements a été également adopté.

Au total, a conclu Jacques Konan Assahoré, les performances enregistrées au titre de l'année 2021 affichent un taux satisfaisant de 93% au titre des actions planifiées dans le cadre du Plan d'actions des processus et 72,83% au titre des projets de réforme, soit un taux d'exécution global de 83,97%, pour une cible de 70%.

 

PIG/ls/APA




Côte d'Ivoire Trésor Public budget corruption Covid-19 développement ivoirien



Educarriere sur Facebook