Lutte contre la cherté de la vie : Le pain ''made in Côte d'Ivoire'' en préparation dans le laboratoire de Codinorm


Rencontre ministère du Commerce et Codinorm pour parler de la norme NI380 sur le pain. (Ph: DR)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 06 août 2021
  • Visites: 1614
  • Commentaires: 0
Lors de sa séance du 21 juillet 2021, le Gouvernement ivoirien a pris des résolutions portant sur la révision de la norme NI380-2003 concernant la baguette de pain. Il s'agit pour le Gouvernement, à travers cette résolution, d'introduire dans la fabrication du pain en Côte d'Ivoire les céréales locales.

En vue de s'enquérir de l'état d'avancement des travaux portant sur cette mesure, Koizan Kablan Aimé, Directeur général du Commerce intérieur et la Secrétaire exécutive du Conseil national de la lutte contre la vie chère (Cnlvc), Dr Ranie-Didice Bah Koné ont effectué, ce jeudi 5 août 2021 une visite au siège de Côte d'Ivoire-Normalisation (Codinorm), à Abidjan-Cocody, structure en charge de ce dossier. 

Koizan Kablan Aimé a souligné que les enjeux de cette disposition portent sur la valorisation, non seulement des céréales locales, mais également sur la sécurité alimentaire en Côte d'Ivoire. « Parce que la crise liée au Covid-19 a montré la désorganisation du commerce international. L'on a noté une flambée des prix des céréales sur le plan international liée à la fermeture des frontières et le protectionniste des pays producteurs qui ont privilégié leurs consommations au détriment des exportations. Nous avons constaté que la vie chère provenait malheureusement de ce que l'on appelle l'inflation importée », a déploré le DG du Commerce intérieur. Puis de préciser qu'à travers cette initiative, il s'agit de faire en sorte que la flambée des cours des matières premières n'impacte plus durement les populations ivoiriennes. « D'où la nécessité pour nous d'avoir une production nationale forte qui permette d'offrir aux Ivoiriens des produits de qualité qui rentrent dans leurs habitudes de consommation. Nous avons travaillé dans le but d'offrir aux Ivoiriens du pain de qualité, à des prix accessibles, et surtout fait à base de céréales locales », a précisé le DG du Commerce intérieur. Il a ajouté que la révision de la norme qui va prendre en compte les céréales locales aura l'avantage d'impacter l'ensemble de la chaîne des valeurs de la production des céréales locales à leur commercialisation. Pour permettre l'adhésion de tous à cette innovation, Koizan Kablan Aimé a indiqué qu'ils feront en sorte que l'ensemble des meuniers en Côte d'Ivoire s'impliquent effectivement dans la valorisation des céréales locales. L'autre défi est, selon le DG du Commerce intérieur, de s'assurer de la disponibilité des céréales locales. « Nous allons travailler avec la Commission de la concurrence pour faire en sorte que ces produits locaux puissent être accessibles », a-t-il assuré.

La Secrétaire exécutive du Cnlvc, Dr Ranie-Didice Bah Koné, a confié que cette mesure de révision de la norme NI380 de la baguette de pain rentre dans une stratégie globale de sécurité alimentaire. Une stratégie qui consistera, a-t-elle dit, à faire en sorte que la Côte d'Ivoire produise ce que les Ivoiriens consomment le plus.& (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Commerce Côte d'Ivoire concurrence consommation lutte Abidjan innovation production local céréales produits locaux jeu Cocody Gouvernement Covid-19 Ivoirien




Educarriere sur Facebook