Côte d'Ivoire : levée du blocus autour de la résidence de Affi N'Guessan

  • Source: APA
  • Date: lun. 16 nov. 2020
  • Visites: 644
  • Commentaires: 0
Le blocus imposé à la résidence du président du Front populaire ivoirien (FPI), Affi Nguessan, à Abidjan, suite à la création par l'opposition d'un Conseil national de transition, organe visant à se substituer aux institutions en place, a été levé lundi.

Le blocus de la résidence de M. Affi N'Guessan, chef du FPI (opposition), le parti fondé par l'ancien président Laurent Gbagbo, a été levé dans l'après-midi, aux environs de 14 heures (GMT, heure locale), selon une source proche du parti.

M. Affi, candidat à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020, a refusé de participer au scrutin, de même que l'ancien président Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), estimant que les conditions n'étaient pas réunies pour une élection crédible, tout en appelant à une désobéissance civile.

Ces deux personnalités politiques qui ont appelé au boycott du scrutin, ont suite aux résultats provisoires annoncés par la Commission électorale indépendante (CEI), déclaré avec les autres leaders de l'opposition, ne pas reconnaître cette élection présidentielle, la qualifiant de "mascarade". 

De ce fait, les leaders de l'opposition ont créé le 3 novembre 2020 un Conseil national de transition, présidé par M. Henri Konan Bédié qui devrait mettre en place un gouvernement de transition ci (...)

Lire la suite sur APA


Henri Konan Bédié Laurent Gbagbo Affi N'Guessan Pdci Front populaire ivoirien FPI Commission électorale indépendante CEI Conseil national de transition Côte d'Ivoire Abidjan élection présidentielle gouvernement candidat opposition




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour