Visite mouvementée d'Adjoumani à Daoukro, dimanche / Un proche de Bédié en colère : « Il a forcé le portail du Roi, Il a profané la cour »


Olivier Akoto a dénoncé une campagne électorale déguisée.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 22 mai 2020
  • Visites: 2098
  • Commentaires: 0
Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) a rendu une visite au roi des Baoulé de Daoukro, le dimanche 21 mai 2020. Une situation qui a produit un frou-frou au sein de la population.

« Ce sont les jeunes du quartier où habite le roi qui ont tenté d'empêcher le ministre Adjoumani d'aller saluer le roi, Nanan KONGO LAGOU III. La cour du roi est un lieu sacré. Adjoumani a forcé le portail du Roi. Il a profané la cour. Il y a eu 4 ministres. C'est Adjoumani seul qui a été empêché de visite chez le roi. Quand on vient saluer le roi, c'est dans la paix. On ne vient pas sous escorte des corps habillés. Le roi reçoit tout le monde. Pour précision, ce n'est pas la délégation qui a été refusée », a expliqué le député Olivier Akoto.

Selon ses explications publiées sur Facebook, c'est au ministre Kobenan Kouassi Adjoumani que les jeunes avaient affaire, pour avoir « profané » le nom du Président Henri Konan Bédié. « Tout Daoukro ne jure que par le nom de Bédié (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Henri Konan Bédié Olivier Akoto Adjoumani Rhdp Rassemblement Daoukro Baoulé Facebook




Educarriere sur Facebook