Covid-19 : la croissance économique ivoirienne pourrait être réduite de moitié et s'établir à 3,6% à fin juin (PM)

  • Source: APA
  • Date: mar. 31 mars 2020
  • Visites: 448
  • Commentaires: 0
La croissance économique ivoirienne estimée à 7,2% pour l'année 2020 pourrait être réduite de moitié et s'établir à 3,6%, dans l'hypothèse d'une maîtrise du Coronavirus (Covid-19) à fin juin 2020, a indiqué mardi le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, dans une déclaration.

« Selon les données actuelles, la croissance économique (de la Côte d'Ivoire) estimée à 7,2% pour l'année 2020 serait réduite de moitié et s'établirait à 3,6%, dans l'hypothèse d'une maîtrise de la pandémie à fin juin 2020 », a dit M. Gon Coulibaly. 

M. Gon Coulibaly a fait observer que « l'Afrique quant à elle connaitrait, sur la base des données provisoires disponibles, une réduction de sa croissance au niveau du continent de 3,2 % à  1,8 %, tandis qu'au niveau mondial, il est projeté une récession ». 

L'impact de la crise sanitaire liée au Covid-19 est déjà perceptible sur l'économie ivoirienne qui connait une baisse d'activité. Pour prévenir la propagation de la pandémie, le gouvernement a décidé de la fermeture des restaurants, boîtes de nuit, des bars et même interdit l'accès aux plages.

« De nombreux secteurs clés de notre économie sont touchés, notamment, les exportations en particulier agricoles, les importations, les BTP, le tourisme, le commerce, l'hôtellerie, la restauration et le transport », a fait savoir le chef du gouvernement ivoirien.  

Les populations sont durement frappées au plan socio- économique  par les mesures de restriction liées à la pandémie. Par conséquent, le gouvernement a décidé de la mise en place d'un fonds de soutien au secteur privé pour un montant de 250 milliards de FCFA.

Le Premier ministre ivoirien a noté que ce fonds de soutien au secteur privé prend en compte le renforcement du soutien aux PME pour au moins 100 milliards de FCFA et la mise en place de fonds de garantie, afin d'avoir un effet de levier sur l'accès au crédit. 

Un plan pour atténuer l'impact de la crise sanitaire indique également la mise en place d'un fonds spécifique d'appui aux entreprises du secteur informel touchées par la crise  pour un montant de 100 milliards de FCFA. 

« Cette mesure sera pérennisée après la crise avec une fiscalité simple e (...)

Lire la suite sur APA


Amadou Gon Coulibaly Côte d'Ivoire Afrique gouvernement PME Coronavirus Covid-19





Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour