Côte d'Ivoire : 2 journalistes condamnés à 2,5 millions FCFA chacun pour diffusion de fausses nouvelles

  • Source: APA
  • Date: mar. 31 mars 2020
  • Visites: 681
  • Commentaires: 0
Les journalistes ivoiriens Vamara Coulibaly et Paul Koffi respectivement directeur de publication des quotidiens «L'Inter» (Indépendant) et «Le Nouveau Réveil» (Opposition) ont été condamnés mardi par la justice ivoirienne à payer chacun 2,5 millions FCFA d'amende pour «diffusion de fausses nouvelles».

Il est reproché aux deux journalistes la diffusion le samedi dernier dans leurs médias respectifs,  d'un communiqué du collectif des avocats du député Alain Lobognon dans  lequel ces derniers s'inquiétaient de l'état sanitaire de leur client.

L'administration pénitentiaire ivoirienne s'est inscrit en faux relativement à cette affirmation des avocats de M. Lobognon, estimant que l'état de santé de celui-ci ne suscite « aucune inquiétude ».

La semaine dernière, Cissé Sindou, le directeur de publication du journal « Générations Nouvelles » proche de Guillaume Soro a écopé d'une amendé de cinq millions FCFA pour avoir  été reconnu coupable de «diffusion de fausses nouvelles » dans l'affaire dite de « 02 cas confirmés de Coronavirus à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA) ». 

Début mars, Yacouba Gbané et Barthélémy Tehin, respectivement directeur de pu (...)

Lire la suite sur APA


Guillaume Soro Alain Lobognon Abidjan Yacouba MACA ivoiriens Coronavirus




Educarriere sur Facebook