Passation des marchés publics: D'importants changements annoncés pour 2016

  • Source: L'inter
  • Date: mar. 20 oct. 2015
  • Visites: 2289
  • Commentaires: 1
Le ministre auprès du Premier ministre en charge du Budget, Abdourahmane Cissé, était l'invité de la 9ème édition de Initiative Côte d'Ivoire le vendredi 16 octobre 2015.

Il a entretenu les membres de cette initiative sur le thème : « L'État partenaire du développement du secteur privé : de l'élaboration du budget à la passation des marchés publics ». Face à cet auditoire, le ministre a énuméré les importantes innovations prévues au projet de budget pour l'exercice 2016, pour permettre à un grand nombre d'entreprises de participer à la commande publique. « Au titre de l'année 2016, sur les 5 813 milliards de Fcfa, c'est 2 712, 5 milliards de Fcfa qui feront l'objet de passation de marchés : 1 746 milliards de Fcfa d'investissements, 595 milliards de Fcfa de dépenses de fonctionnement, et 371 milliards de Fcfa de subventions et transferts », a informé Abdourahmane Cissé, faisant remarquer qu'il s'agit d'une opportunité pour le secteur privé. Il a donc invité les Petites et moyennes entreprises (Pme) à en profiter. Des réformes ont été initiées pour l'amélioration des procédures de passation de marchés. Le ministre a mentionné la réduction des délais de passation des marchés de 322 jours par le passé à 90 jours aujourd'hui, et la mise en place d'un système de suivi des marchés depuis la date d'initiation. « Nous avons défini des délais acteur par acteur. Si le dossier reste longtemps chez vous, vous recevez une lettre du ministre qui vous demande pourquoi le dossier reste chez vous », a indiqué le ministre. Les gré-à-gré ont été réduits au maximum, passant de 40 % à 20 %. De nouvelles mesures pour faciliter l'accès des Pme à la commande publique, présentées par le ministre, concernent le relèvement du seuil de passation des marchés de 30 millions de Fcfa à 100 millions de Fcfa. Les pièces à fournir pour participer à un marché ont été également revues. Cette disposition a été prise pour permettre, de l'avis du ministre, '' à énormément de Pme qui n'avaient pas accès aux marchés, parce qu'elles n'arrivaient pas à c (...)

Lire la suite sur L'inter


Abdourahmane Cissé Côte d'Ivoire marchés publics Budget développement




Educarriere sur Facebook