Politique

Bamba Cheick Daniel : ''Le désarmement des Dozos démarre très bientôt''

post-img
Le ministre Bamba Cheick Daniel a annoncé pour bientôt le désarmement des Dozos (Photo d'archives)

« Très bientôt, l’opération de désarmement des Dozos va démarrer », a déclaré Bamba Cheick Daniel, directeur de cabinet du ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko. C’était le 26 mai dernier, à l’occasion de la cérémonie de remise des kits de marquage d’armes, au siège de la Commission nationale de lutte contre les armes légères en Côte d’Ivoire (ComNat-Alpc), à Abidjan-Cocody

En prélude à cette action, le directeur de cabinet d’Hamed Bakayoko a exhorté le Japon, partenaire financier de la ComNat, a accentué son action en faveur de la Côte d’Ivoire en vue de la réalisation dudit projet. « Déjà en 1998, 44.000 Dozos étaient recensés en Côte d’Ivoire. Plus de 10 ans après, on imagine que la tâche ne sera pas facile en raison de leur nombre de plus en plus important », a indiqué Bamba Cheick Daniel.

Selon lui, le Chef de l’Etat accorde une attention particulière à la lutte contre l’insécurité.

Aussi, l’opération de contrôle des armes légères constitue une préoccupation pour le gouvernement. « Ce contrôle passe par la qualité de la gestion des stocks et la sécurité physique des armes par le marquage des armes et munitions, et la destruction des armes devenues obsolètes », a-t-il relevé.


Eugène YAO




lutte Abidjan projet État Hamed Bakayoko Côte d’Ivoire Cocody Japon gouvernement

Articles similaires