La Côte d'Ivoire reçoit 2,5 millions de dollars de la Banque arabe de développement


Cheikh Sabah Al Ahmad al- Jabar Al- Sabah, l'Emir du Koweït,.jpg
  • Source: Xinhua
  • Date: mer. 20 nov. 2013
  • Visites: 1660
  • Commentaires: 0
La Côte d'Ivoire et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) ont sign é un accord de prêt portant sur 2,5 millions de dollars (1,25 milliard de francs CFA) pour la réhabilitation d'un lycée professionnel à Man (Ouest, 570 km d'Abidjan), a-t-on appris mardi auprès du ministère ivoirien de l'Economie et des finances.

Les actes de l'accord de prêt ont été paraphés lundi à Koweit City par l'ambassadeur de Côte d'Ivoire en Arabie Saoudite et au Koweït, Vazoumana Touré, pour l'Etat ivoirien et, pour la Badea, par son directeur général, Abdelaziz Khelef.

Il s'agit d'un "prêt additionnel" qui vient compléter un premier montant de cinq millions de dollars (environ 2,5 milliards de francs CFA) accordé en octobre 2007 et qui a permis d'entamer les travaux.

Pour Touré Vazoumana, "le présent concours traduit la solidarit é et l'engagement constants de l'institution aux côtés de la Côte d'Ivoire".

M. Touré a rappelé que le gouvernement ivoirien a entrepris "un vaste programme de reconstruction post-crise et de relance é conomique, dont la poursuite des travaux de réhabilitation du lycé e professionnel de Man constitue une des composantes majeures".

Promettant d'autres concours à la Côte d'Ivoire, le directeur g énéral de la Badea s'est dit convaincu que la réhabilitation du lycée professionnel de Man va faciliter l'exécution du programme de réinsertion socio-économique post-crise grâce à la formation pratique qu'il fournit dans plusieurs domaines.

Le lycée professionnel de Man d'une capacité de 600 places forme aux métiers de la mécanique et de l'électronique.

Il a été complètement pillé lors de la rébellion armée de septembre 2002 qui s'est installée dans la moitié nord du pays pendant près de huit ans.

L'accord de prêt qui vient d'être conclu porte à 100 millions de dollars (50 milliards de francs CFA) l'ensemble des concours dont bénéficie la Côte d'Ivoire auprès de la Badea.


Côte d'Ivoire Abidjan Afrique Arabie Saoudite concours gouvernement



Educarriere sur Facebook