Transport ferroviaire : Les travaux de la boucle Abidjan-Ouaga-Niamey-Cotonou-Lomé vont coûter 4 011 milliards Fcfa


Le ministre Ally Coulibaly, au milieu, a souhaité la mise en oeuvre des projets de l'espace communautaire. (Ph: I.B.)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 07 nov. 2019
  • Visites: 501
  • Commentaires: 0
Après les travaux des experts de l'Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) sur la problématique de l'interconnexion des États par le Rail, c'était au tour des ministre de ladite Union de se réunir ce jeudi 7 novembre 2019 dans le cadre de la 5ème réunion du cadre de concertation pour la mise en œuvre des projets ferroviaires régionaux. Au centre de leurs préoccupations, des réflexions devant conduire à la mise en œuvre des travaux de la boucle ferroviaire Abidjan-Ouagadougou-Niamey-Cotonou-Lomé.

4 000 milliards de Fcfa, c'est le montant nécessaire pour la réalisation de la boucle ferroviaire Abidjan-Ouagadougou-Niamey-Cotonou-Lomé. L'enveloppe nécessaire pour les études s'élève à 11 milliards de Fcfa. Soit un coût de 4 011 milliards de Fcfa, pour la conduite de ce projet. Toutes ces précisions ont été données ce jeudi 7 novembre 2019 par Paul Koffi Koffi, Commissaire chargé du Département de l'aménagement du territoire communautaire et des transports (Datc), représentant du président de la Commission de l'Uemoa. C'était à l'occasion de l'ouverture de la réunion des ministres en charge des Transports de l'Uemoa. Paul Koffi Koffi a informé que la Commission est en train d'envisager une enveloppe pour le lancement des études dudit projet, « avant d'approcher des partenaires au développement ».

Le ministre de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur, Ally Coulibaly, représentant le Premier ministre, a souligné que la boucle ferroviaire est un projet structurant et intégrateur. Il a reconnu que les investissements en vue de sa réalisation sont très lourds. « Aussi, la conjugaison de nos efforts aura-t-elle, une fois de plus, un sens capital pour surmonter cet obstacle », a-t-il appelé. (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Ally Coulibaly Abidjan Ouagadougou Uemoa



Educarriere sur Facebook