Profanation de la dépouille de DJ Arafat et violences perpétrées par des ''chinois'': Mamadou Koulibaly assomme le pouvoir


Pr Mamadou Koulibaly n'a pas été tendre avec Adama Bictogo, entre autres.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: dim. 01 sept. 2019
  • Visites: 3364
  • Commentaires: 0
Mamadou Koulibaly, fondateur du parti politique Lider (Liberté et démocratie pour la république) a pointé un doigt accusateur en direction du pouvoir après la profanation de la tombe du célèbre artiste Dj Arafat et des actes de violence perpétrés le samedi 31 août 2019 par les ''chinois'', du nom des fans du roi du coupé-décalé. Dans un tweet, ce dimanche 1er septembre, le candidat de Lider à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 en Côte d'Ivoire a jeté une grosse pierre dans le jardin de Alassane Ouattara.

« Preuve a en effet été donnée au monde entier sur la façon dont M. Ouattara gouverne ce pays, M. Bictogo. Félicitations! », s'est moqué le Professeur d'économie et maire de la commune d'Azaguié.

On se souvient, en effet, qu'à quelques heures de ce grand rassemblement en hommage à la star disparue, Adama Bictogo, cadre du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) s'est enorgueilli des dispositions prises pour une cérémonie impeccable et sécurisée. « Avec 100 000 personnes attendues, nous parviendrons à démontrer au monde entier que la sécurité règne en Côte d'Ivoire, en organisant dans la sérénité, les obsèques de Dj Arafat, sans l (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alassane Ouattara Mamadou Koulibaly Adama Bictogo Dj Arafat Rhdp Rassemblement Côte d'Ivoire élection présidentielle candidat