Alliance avec Bédié : Voici ce qu'en pensent les parents de Gbagbo, ce qu'ils disent de Soro

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 17 juil. 2019
  • Visites: 1193
  • Commentaires: 0
L'alliance entre le Front populaire ivoirien (Fpi) de Laurent Gbagbo et le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) de Henri Konan Bédié pourrait se concrétiser très prochainement à Bruxelles où une rencontre au sommet est annoncée. Si cette perspective réjouit nombre d'Ivoiriens, elle suscite de la méfiance chez d'autres voire de l'indignation. L'inter s'est intéressé à l'opinion que se font les parents de Laurent Gbagbo de son rapprochement avec Henri Konan Bédié.

« Pour cette alliance, je suis heureux, même si je pense que c'est bien là qu'il devait commencer depuis 2010 », a estimé, vendredi 11 juillet 2019, Goli Obou, chef de terre de Mama, village de l'ex-chef de l'État. « Bédié était perdu, isolé même dans la forêt en donnant le pouvoir à Ouattara », a apprécié le chef Goli Obou, satisfait que le président du Pdci « aille à Bruxelles, pour que la Côte d'Ivoire qui est cassée soit reconstruite ».

Une alliance entre les présidents Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié serait la bienvenue à Bodocipa (6 km de Mama), village du canton Gbadi, de la tribu Broyga comme Mama. Ici, Tchiffy Ozigokou Sokouri Aimé, pense que si une erreur a été commise et que l'on se ressaisit, « c'est une bonne chose ». « Si le grand-frère n'avait pas compris le petit-frère en 2010 ou si c'est le petit-frère qui n'avait pas compris le grand-frère en 1999, maintenant c'est bon », a soutenu le chef Ozigokou Sokouri Aimé. Il a suggéré à son « fils », Laurent Gbagbo, de pardonner, même s'il a fait huit ans de prison. « Mon souhait est de voir la Côte d'Ivoire se réconcilier. On oublie tout ce qui s'est passé », a recommandé le chef. « Nous avons beaucoup souffert avec le Pdci, qui s'est allié à Ouattara », a relevé, de son côté, Zahui Désiré Masséro, frère par alliance de l'ex-président, dont la mère, feue Gado Marguerite, s'était mariée en secondes noces au père de Masséro à Gnaliépa. Le frère de Laurent Gbagbo est favorable à une alliance Bédié-Gbagbo. Seul bémol : il souhaite que le Pdci laisse Laurent Gbagbo faire un nouveau mandat, parce que de 2002 à 2010, « ce n'était pas un bon mandat ». Après un nouveau mandat du fondateur du Fpi, le Pdci pourra revenir au pouvoir, propose Masséro. « Depuis le départ du président (Laurent Gbagbo), nous sommes restés orphelins physiquement, psychologiquement et financièrement et il n y a personne qui s'est occupé de nous », a fait observer le frère par alliance de l'ex-chef d'Etat.

Grobli Etienne, notable de Babré, un quartier phare de Gagnoa, a affirmé, quant à lui, que « ce type d'alliance n'est pas nouveau ». Le notable a rappelé que d'autres alliances ont existé par le passé sans que cela n'ait pu empêcher des soubresauts. « Ce que nous ne souhaitons pas, c'est qu'une alliance soit à nouveau, la cause de faits regrettables dans le pays, comme on l'a souvent constaté », a soufflé Grobli Etienne.

 

Alliance avec Soro

« Non, cette alliance ne peut associer dans un premier temps Soro Guillaume&n (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Henri Konan Bédié Laurent Gbagbo Soro Guillaume Ouattara Goli Obou Pdci Front populaire ivoirien Fpi Côte d'Ivoire Gagnoa Bruxelles