Alliance avec Bédié : Voici ce qu'en pensent les parents de Gbagbo, ce qu'ils disent de Soro

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 17 juil. 2019
  • Visites: 1537
  • Commentaires: 0
L'alliance entre le Front populaire ivoirien (Fpi) de Laurent Gbagbo et le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) de Henri Konan Bédié pourrait se concrétiser très prochainement à Bruxelles où une rencontre au sommet est annoncée. Si cette perspective réjouit nombre d'Ivoiriens, elle suscite de la méfiance chez d'autres voire de l'indignation. L'inter s'est intéressé à l'opinion que se font les parents de Laurent Gbagbo de son rapprochement avec Henri Konan Bédié.

« Pour cette alliance, je suis heureux, même si je pense que c'est bien là qu'il devait commencer depuis 2010 », a estimé, vendredi 11 juillet 2019, Goli Obou, chef de terre de Mama, village de l'ex-chef de l'État. « Bédié était perdu, isolé même dans la forêt en donnant le pouvoir à Ouattara », a apprécié le chef Goli Obou, satisfait que le président du Pdci « aille à Bruxelles, pour que la Côte d'Ivoire qui est cassée soit reconstruite ».

Une alliance entre les présidents Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié serait la bienvenue à Bodocipa (6 km de Mama), village du canton Gbadi, de la tribu Broyga comme Mama. Ici, Tchiffy Ozigokou Sokouri Aimé, pense que si une erreur a été commise et que l'on se ressaisit, « c'est une bonne chose ». « Si le grand-frère n'avait pas compris le petit-frère en 2010 ou si c'est le petit-frère qui n'avait pas compris le grand-frère en 1999, maintenant c'est bon », a soutenu le chef Ozigokou Sokouri Aimé. Il a suggéré à son « fils », Laurent Gbagbo, de pardonner, même s'il a fait huit ans de prison. « Mon souhait est de voir la Côte d'Ivoire se réconcilier. On oublie tout ce qui s'est passé », a recommandé le chef. « Nous avons beaucoup souffert avec le Pdci, qui s'est allié à Ouattara », a relevé, de son côté, Zahui Désiré Masséro, frère par alliance de l'ex-président, dont la mère, feue Gado Marguerite, s'était mariée en secondes noces au père de Masséro à Gnaliépa. Le frère de Laurent Gbagbo est favorable à une alliance Bédié-Gbagbo. Seul bémol : il souhaite que le Pdci laisse Laurent Gbagbo faire un nouveau mandat, parce que de 2002 à 2010, « ce n'était pas un bon mandat ». Après un nouveau mandat du fondateur du Fpi, le Pdci pourra revenir au pouvoir, propose Masséro. « Depuis le départ du président (Laurent Gbagbo), nous sommes restés orphelins physiquement, psychologiquement et financièrement et il n y a personne qui s'est occupé de nous », a fait observer le frère par alliance de l'ex-chef d'Etat.

Grobli Etienne, notable de Babré, un quartier phare de Gagnoa, a affirmé, quant à lui, que « ce type d'alliance n'est pas nouveau ». Le notable a rappelé que d'autres alliances ont existé par le passé sans que cela n'ait pu empêcher des soubresauts. « Ce que nous ne souhaitons pas, c'est qu'une alliance soit à nouveau, la cause de faits regrettables dans le pays, comme on l'a souvent constaté », a soufflé Grobli Etienne.

 

Alliance avec Soro

« Non, cette alliance ne peut associer dans un premier temps Soro Guillaume&n (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Henri Konan Bédié Laurent Gbagbo Soro Guillaume Goli Obou Ouattara Pdci Front populaire ivoirien Fpi Côte d'Ivoire Gagnoa Bruxelles




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour