Suspension des ventes de cacao 2020-2021 : La FEPACC-CI ne veut pas attendre et exige un prix bord champ de 1000 F/Kg dès la prochaine campagne

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 14 juin 2019
  • Visites: 1088
  • Commentaires: 0
Dans une déclaration dont Linfidrome a reçu copie, la Fédération des producteurs actifs de Café-cacao de Côte d'Ivoire (FEPACC-CI) désapprouve la suspension des ventes de récolte 2020-2021 du cacao de Côte d'Ivoire et du Ghana, et exige un prix bord champ de 1 000F/kg dès le 1er octobre 2019 date de l'ouverture de la grande campagne 2019-2020. Ci-dessous la déclaration de la FEPACC-CI.

DECLARATION FEPACC-CI

Chers producteurs, la Fédération des Producteurs Actifs de Café-cacao de Côte d'Ivoire (FEPACC-CI) vient d'apprendre via les médias nationaux et internationaux la suspension des ventes de la récolte 2020-2021 du cacao de Côte d'Ivoire et de celui du Ghana.

Le Conseil Café-cacao, structure régulatrice du café-cacao de la Côte d'Ivoire et COCOBOD, l'organe public de gestion de la filière du Ghana, viennent d'annoncer que les deux pays suspendent jusqu'à nouvel ordre les ventes de la récolte 2020-2021 pour selon eux préparer la mise en place d'un prix plancher. Ils exigent 2600 dollars la tonne de cacao sinon rien. Les raisons avancées selon nos informations, c'est dans l'optique d'augmenter le revenu des producteurs pour aboutir à un prix minimum garanti aux producteurs de 1055f/kg contre 750f/kg actuellement, un prix que la FEPACC-CI a toujours exigé.

La FEPACC-CI tient à féliciter nos deux organes régulateurs pour l'initiative même si le réveil est tardif.

Par ailleurs, la FEPACC-CI s'interroge sur des questions à savoir :

-          Pourquoi attendre jusqu'en 2020-2021 ?

-     & (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire Ghana prix plancher cacao



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Magazine