Affrontements inter-ethniques à Béoumi : Bédié interpelle Ouattara et exige une enquête parlementaire

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 21 mai 2019
  • Visites: 1455
  • Commentaires: 1
Dans une déclaration faisant suite à une réunion du Secrétariat exécutif sur la situation à Béoumi, le Pdci-Rda interpelle le chef de l'Etat et le Parlement et exige une enquête. Ci-dessous, sa déclaration.

Les dimanche et lundi 19 et 20 mai 2019, s'est tenue au siège du Pdci-Rda à Abidjan Cocody, une réunion extraordinaire du Secrétariat exécutif du Pdci-Rda.

Cette réunion avait pour unique point à l'ordre du jour : - l'analyse des événements survenus à Béoumi marqués par de violents affrontements intercommunautaires entre les allogènes malinkés et les autochtones baoulés.

De cette importante réunion extraordinaire, il est ressorti la déclaration qui suit.

Depuis le mercredi 15 mai 2019, à la suite d'une violente rixe survenue entre deux transporteurs, l'un de la communauté allogène Malinké et l'autre de la communauté autochtone Baoulé, la ville de Béoumi, au centre de notre pays, a été le théâtre d'affrontements interethniques fratricides et meurtriers. Ces affrontements ont fait 9 morts, 97 blessés et plus de 300 déplacés internes.

Le Pdci-Rda s'incline respectueusement sur les dépouilles des victimes de cette folie meurtrière et adresse aux familles endeuillées ses condoléances les plus attristées.

(...)

Le Pdci-Rda constate par ailleurs :

- les lenteurs avérées dans la mise en place d'une force de sécurité efficace pour protéger les populations quand le Commissaire de police de la localité, a été lui-même blessé par balles dès le premier jour ;

- la présence de civils détenant des armes de guerre, kalachnikovs et autres parmi les belligérants ;

- qu'aucune interpellation ou arrestation n'a été faite à ce jour dans les rangs des détenteurs d'armes.

Le Pdci-Rda marque sa grande inquiétude devant les armes qui circulent encore, aux (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Pdci Abidjan Cocody Béoumi Baoulé Malinké police affrontement




Educarriere sur Facebook