Situation politique / Denis Kah Zion (Délégué PDCI de Toulépleu ) : « Avec Gbagbo et Bédié, dans un an, il fera jour »


Dénis Kah Zion, maire de Toulépleu et Délégué départemental du Pdci, a assuré qu’il fera « jour dans un an » avec Bédié et Gbagbo.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 18 mai 2019
  • Visites: 1195
  • Commentaires: 0
Message fort, plein d'émotions et de symboles que celui livré par Denis Kah Zion, maire de la commune de Toulépleu, Délégué départemental du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), le samedi 11 mai 2019, à Kambly, à l'occasion des obsèques de Sonh Tiériou Jean, une figure emblématique disparue du Pdci.

Dans son oraison funèbre, délivrée sous la forme d'un message confié au défunt, à charge pour lui de le porter aux élus et cadres du Pdci de Toulépleu qui l'ont précédé au pays des morts, Denis Kah Zion a mis en exergue les perspectives heureuses qui se dessinent à l'horizon 2020, liées, notamment à une coalition entre Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo. L'enjeu : reconquérir le pouvoir d'État. « Le rapprochement entre Gbagbo et Bédié est aujourd'hui un fait quasiment acquis. Il y a quelques jours, le président Bédié a envoyé le Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, professeur Maurice Kakou Guikahué, saluer le président Laurent Gbagbo à Bruxelles où il vit depuis son acquittement, pour lui apporter le soutien du président Bédié. Gbagbo et Guikahué se sont vus et se sont parlé. Tout s'est très bien déroulé et ils ont produit un communiqué conjoint. Et, sans trahir de secret, je peux vous dire que Bédié et Gbagbo travailleront ensemble pour le retour de leurs partis au pouvoir en 2020 », a dit l'ex-Président du conseil d'administration (Pca) de la Poste Côte d'Ivoire, Denis Kah Zion.

Coordonnateur du Pdci dans l'ouest montagneux, il a mis en relief le poids politique de l'ouest et sa place dans l'enjeu électoral en 2020, ajoutant que le rapport de force reste largement en faveur du Pdci et du Fpi unis dans le Cavally et le Guémon. «Il ressort que c'est l'ouest qui, en 2020, décidera de qui sera élu président de la République de Côte d'Ivoire. Alors, apprêtons-nous à exécuter le mot d'ordre commun que nos deux grands leaders, Bédié et Gbagbo, vont donner. D'ores et déjà, travaillez en bonne intelligence sur le terrain. Je vous assure qu'avec les deux grands partis désormais ensemble (Pdci-Rda et le Fpi), il fera bientôt jour en Côte d'Ivoire. Je le répète : avec Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo unis, il fera jour dans un an. Je suis très heureux aussi de constater la joie avec laquelle vous avez accueilli mon message. Je suis également ravi de ce que nous entendons de la bouche des populations dans les régions du Cavally, du Tonkpi et du Guémon. En tout cas, nous sommes rassurés de votre engagement et de votre soutien total au rapprochement Bédié/Gbagbo. Ce rapprochement est bien salué chez nous à l'ouest. Notez que ce n'est plus un rêve, mais une réalité. Vous en saurez un peu plus dans peu de temps », a dit Kah Zion, distinctement, aux populations.

En tout cas, le maire Kah Zion s'est tellement bien acquitté de son message, que la teneur de celui-ci a provoqué, dans l'assistance, une onde positive, à en juger par la réaction des intervenants au micro.

Ingratitude…

Gbon Guy Bernard, ancien député Fpi de Toulépleu, lui, a illustré son propos par une allégorie décapante, laissant entendre que les «  ingrats meurent toujours du poison de leur ingratitude », à l'image de « la tortue qui n'a pas eu de reconnaissance à l'égard des oiseaux qui lui avaien (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Henri Konan Bédié Laurent Gbagbo Maurice Kakou Guikahué Denis Kah Zion Pdci Fpi Côte d'Ivoire Bruxelles Poste




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour