Relance de la commercialisation de l'anacarde : Le Kg de noix de cajou payé à 375 F Cfa dans la Bagoué

  • Source: fratmat.info
  • Date: mer. 15 mai 2019
  • Visites: 244
  • Commentaires: 0
Grâce au gouvernement, la relance de la commercialisation de l'anacarde dans la région de la Bagoué est bel et bien effective. Et depuis le 4 mai, le kilogramme de la noix de cajou est acheté à 375 F Cfa, tel que recommandé par le gouvernement.

A cet effet, un groupe industriel vietnamien, à l’initiative de l’Etat de Côte d’Ivoire, séjourne dans la capitale de la Bagoué pour acheter 200 mille tonnes de noix de cajou brute. Ce qui a donné lieu à une cérémonie officielle chez l’acheteur local Kouma Latif Abdoul ; cérémonie présidée par Yao Kouassi, sous-préfet central de Boundiali, représentant le préfet de la région de la Bagoué, préfet du département de Boundiali.

Il a saisi l’occasion pour lancer un appel aux producteurs de la région. « C’est une opportunité que l’Etat de Côte d’Ivoire vous offre pour vendre votre produit au prix de 375 F Cfa qu’il a fixé. Alors n’hésitez pas à venir le vendre, ce qui vous permettra d’avoir des gains substantiels », a-t-il conseillé.

Le sous-préfet a cependant insisté sur la qualité de la noix de cajou que les producteurs viendront proposer à l’opérateur. « Il faut que vos produits soient bien séchés et triés, afin que l’acheteur vietnamien soit entièrement satisfait », a-t-il souligné.

Cette initiative prise par le gouvernement est du pain béni pour tous les acteurs de la filière anacarde de la Bagoué et singulièrement pour les producteurs. Ceux-ci ont d’ailleurs décidé de se mobiliser afin que cette opération soit une réussite et que producteur et acheteur repartent satisfaits.

Pour Yacouba Traoré, responsable d’une coop&eacu (...)

Lire la suite sur fratmat.info



Offres d'emploi du jour

Magazine

Educarriere sur Facebook