Relance de la commercialisation de l'anacarde : Le Kg de noix de cajou payé à 375 F Cfa dans la Bagoué

  • Source: fratmat.info
  • Date: mer. 15 mai 2019
  • Visites: 580
  • Commentaires: 0
Grâce au gouvernement, la relance de la commercialisation de l'anacarde dans la région de la Bagoué est bel et bien effective. Et depuis le 4 mai, le kilogramme de la noix de cajou est acheté à 375 F Cfa, tel que recommandé par le gouvernement.

A cet effet, un groupe industriel vietnamien, à l'initiative de l'Etat de Côte d'Ivoire, séjourne dans la capitale de la Bagoué pour acheter 200 mille tonnes de noix de cajou brute. Ce qui a donné lieu à une cérémonie officielle chez l'acheteur local Kouma Latif Abdoul ; cérémonie présidée par Yao Kouassi, sous-préfet central de Boundiali, représentant le préfet de la région de la Bagoué, préfet du département de Boundiali.

Il a saisi l'occasion pour lancer un appel aux producteurs de la région. « C'est une opportunité que l'Etat de Côte d'Ivoire vous offre pour vendre votre produit au prix de 375 F Cfa qu'il a fixé. Alors n'hésitez pas à venir le vendre, ce qui vous permettra d'avoir des gains substantiels », a-t-il conseillé.

Le sous-préfet a cependant insisté sur la qualité de la noix de cajou que les producteurs viendront proposer à l'opérateur. « Il faut que vos produits soient bien séchés et triés, afin que l'acheteur vietnamien soit entièrement satisfait », a-t-il souligné.

Cette initiative prise par le gouvernement est du pain béni pour tous les acteurs de la filière anacarde de la Bagoué et singulièrement pour les producteurs. Ceux-ci ont d'ailleurs décidé de se mobiliser afin que cette opération soit une réussite et que producteur et acheteur repartent satisfaits.

Pour Yacouba Traoré, responsable d'une coop&eacu (...)

Lire la suite sur fratmat.info


Côte d'Ivoire Yacouba gouvernement anacarde noix de cajou




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les appels d'offre