FPI / Coup dur pour Affi N'guessan : Après Agnès Monnet, un autre cadre claque la porte et pose ses valises chez les ''Gbagbo ou rien''


Assanvo Dongoh, exige au député de Bongouanou, Pascal Affi N'guessan, l’organisation incessante d’une conférence de presse pour remettre le Parti au père fondateur Laurent Gbagbo
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 07 mai 2019
  • Visites: 1547
  • Commentaires: 0
C'est la grande saignée dans le camp de Pascal Affi N'guessan au lendemain de la fête de la liberté célébrée en grande pompe le samedi 04 mai 2019 à Adzopé. En effet, après le départ d'Agnès Monnet, ex-secrétaire général du Front populaire ivoirien version Pascal Affi N'guessan, cette fois, c'est Assanvo Dongoh, anciennement secrétaire national chargé des infrastructures économiques et des grands projets urbains qui a décidé de claquer la porte et de poser ses valises dans le camp des ''Gbagbo ou rien''.

Dans une lettre de démission et une note d'interpellation dont nous avons reçu copie, ce lundi 06 mai 2019, Assanvo Dongoh fait cas de ses motivations. Il justifie en effet ce départ par le fait que les développements actuels de la crise interne ne sont pas conformes à sa philosophie. « Tout en demeurant attaché à la légalité, principe qui m'est cher en toute circonstance, je te prie de la considérer dès à présent comme un simple militant. Le cas échéant, je n'hésiterai pas à me rendre disponible pour l'unification du parti. Cet acte de grande humilité ne sera pas de nature à empêcher ton vrai destin de se réaliser. Il n'est écrit nulle part que le président d'un pa (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Gbagbo Affi N'guessan Agnès Monnet Front populaire ivoirien Adzopé




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour