Côte d'Ivoire : « Soro est en otage (...) Je plaide pour sa libération (...) Il s'est affaibli politiquement en sortant du RHDP », martèle Nassénéba Touré, Maire d'Odienné


L’ancienne conseillère à l’Assemblée Nationale, Coordinatrice Rhdp du département d’Odienné et présidente du mouvement de soutien ‘‘ AGC Ambi Kô ‘’, Nassenéba Touré
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 15 avr. 2019
  • Visites: 2919
  • Commentaires: 1
L'ancienne conseillère à l'Assemblée Nationale, Coordinatrice Rhdp du département d'Odienné et présidente du mouvement de soutien '' AGC Ambi Kô '', Nassenéba Touré, fait l'objet de vives attaques de cyber activistes pro-soro avec pour chef de file l'ivoiro-camerounais Franklin Nyamsi. La réaction de la première magistrate de la commune d'Odienné ne s'est pas fait attendre sur Linfodrome.

On observe des tirs groupés des pro-soro contre votre personne depuis votre récente sortie. Pouvez-vous revenir sur les circonstances des attaques des pro-Soro ? 

Bien sûr.  J'ai accordé une interview, publiée le mardi 09 avril 2019, où j'ai fait le tour de l'actualité politique ivoirienne dans les médias en ma qualité de maire d'Odienné, coordinatrice Rhdp du département d'Odienné, présidente du mouvement proche du RHDP ‘ ‘AGC Ambi Kô''. A cet effet, j'ai affirmé que le président de la république, S.E.M Alassane Ouattara réalise le deuxième miracle ivoirien. Ensuite, j'ai évoqué les motivations du soutien du Denguélé au premier ministre Amadou Gon Coulibaly à travers le mouvement ‘‘ AGC Ambi Kô'', entres autres raisons pour sa fidélité au Président Alassane Ouattara, sa loyauté, sa rigueur, et le grand travail qu'il abat à la tête du gouvernement. En outre, nous avons abordé les questions de la vitalité du RHDP et des retraits du président Bédié et de Soro Guillaume de cette grande famille politique. C'est ce dernier point qui a déchainé les passions.

 Ne vous sentez-vous pas responsable de cette violence verbale des pro-soro contre vous et le régime Rhdp lorsque vous traitez le ‘‘Comité politique'' de ‘‘ feu de paille'' ?

Evidemment qu'en politique, après une sortie, il faut s'attendre aux interprétations plurielles des argumentations. Mais dans ce cas précis, au lieu de débat empreint de courtoisie, des personnes se réclamant proches du frère Guillaume Soro, sont descendues dans la boue. Elles se sont particulièrement illustrées par le déclenchement d'une avalanche d'injures contre ma personne. Non sans mettre en crise mes capacités intellectuelles et professionnelles. Des attaques grossières, et de la méchanceté gratuite qui n'honorent pas leurs auteurs.

 Pensez-vous vraiment que ces attaques ne se justifient pas ?

 Mais d'où provient le fait qu'une simple interview que j'ai accordée à des journaux ivoiriens déclenche tant de méchanceté gratuite dans le sillage de mon frère Guillaume Soro ? Ce que je puis dire, c'est que je me contenterai de rester sur le terrain du débat politique, puisque c'est de cela, qu'il s'agit. A ces agitateurs, je voudrais vous dire qu'on peut de la politique sainement. Les gens manquent d'arguments pour convaincre. Ils pensent qu'il faut passer par la voie de la violence pour s'imposer. Mais que non. A ces philosophes des temps nouveaux, qui arnaquent les gens par un verbiage creux sur les réseaux sociaux, ils gagneraient à être sages. Selon moi, l'utilisation de clichés mensongers et la stigmatisation pour espérer complexer un adversaire politique est le signe d'un aveu d'impuissance. Je voudrais dire ceci à tous ces agitateurs sur les réseaux sociaux, notamment à monsieur Franklin Nyamsi, qui offert un spectacle de terne qualité par une vidéo en m'attaquant vertement : faire des réseaux sociaux un vase à répandre votre bile, est contre productif. Ce n'est pas de cette manière, que vous allez sauver le frère Guillaume Soro que vous tenez en otage. Je plaide pour sa libération.

 N'était-ce pas trop osé de traiter ‘‘le comité politique de feu de paille''?

 Honnêtement ma déclaration à propos du Comité politique, en affirmant que, c'est un feu de paille, est le reflet de l'opinion ivoirienne. Il faut être aveugle pour ne pas voir. Le Cp ne repose sur aucune base solide. Point n'est besoin de faire trop de (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Bédié Alassane Ouattara Soro Guillaume Guillaume Soro Amadou Gon Coulibaly Rhdp Comité politique gouvernement Assemblée Nationale



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les appels d'offre

Magazine