Interview / Côte d'Ivoire : « Soro s'est mis en danger de mort politique (...) Comment veut-il diriger la Côte d'Ivoire avec une idéologie marxiste », déclare Nasséné Ba Touré, Maire d'Odienné


Madame Nassené Ba Touré, coordinatrice du Rhdp du département d’Odienné, présidence d’honneur du mouvement ‘‘ AGC am bi kô’’
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 11 avr. 2019
  • Visites: 2242
  • Commentaires: 2
Madame Nassené Ba Touré, coordinatrice du Rhdp du département d'Odienné, et Maire de ladite commune, décortique pour Linfodrome l'actualité sociopolitique en Côte d'Ivoire et profite de l'occasion pour annoncer pour bientôt une grande offensive du RHDP à travers le mouvement '' AGC am bi kô'' dont elle assure la présidence d'honneur.

Madame le maire, comment se porte la commune d'Odienné ?

 

La commune d'Odienné se porte très bien. Elle est dans le bateau de l'émergence. Je suis à mon deuxième quinquennat à la tête de la commune d'Odienné. Odienné est une ville carrefour très importante dans le nord de la Côte d'Ivoire. Mais l'enclavement dans lequel il a été confiné pendant de longues années avant l'accession du président Ouattara au pouvoir, nous a été préjudiciable. Depuis la mort d'Houphouët-Boigny, c'est une localité qui a été totalement négligée sur les plans des infrastructures, du développement et socio-administratif, du fait du choix politique des populations et des cadres.

Depuis l'avènement du président Alassane Ouattara au pouvoir, nous en tant que démembrement de l'Etat central, donc pouvoir décentralisé, nous nous sommes mis au travail pour un meilleur assainissement de la ville. Et nous avons mis en place une gestion participative, qui a permis d'intégrer les populations dans la gestion communale quotidienne. C'est comme ça, nous avons réussi à attirer des capitaux et investissements privés des fils et des filles d'abord, ensuite d'autres investisseurs. Des infrastructures hôtelières augmentent exponentiellement partout, là où il n'y avait qu'un complexe hôtelier à notre arrivée aux affaires. Cela dénombre du retour de la vitalité de la ville.

Quels sont les arguments infrastructurels qui ont facilité ce regain de vitalité dans cette ville ?

Je vous l'ai dit, le gouvernement est le principal maître d'œuvre de ce nouvel essor. Il y a eu énormément d'investissements dans la réhabilitation des infrastructures de base qui étaient devenues obsolètes, notamment la réhabilitation du CHR, l'ancienne station de traitement d'eau y compris le bâtiment d'exploitation, puis l'extension de réseau pour 10 000 ml de canalisation dans la ville d'Odienné. Nous bénéficions également de la construction d'un nouveau château d'eau de 500 m3 et d'une station compacte de traitement d'eau de 300 m3/h. Le secteur d'électricité a bénéficié de l'appui du gouvernement pour la fourniture et de travaux de renouvellement de groupe de production d'électricité à Srana et Santa, sans oublier les travaux d'extension de réseau. La liste est exhaustive. Ceci est également en partie dû à la réhabilitation de l'aéroport d'Odienné par le gouvernement du président Ouattara avec trois vols par semaine.

Aujourd'hui encore avec la réhabilitation des voies, la circulation des marchandises et biens, et des personnes est une réalité. Le bitumage complet des axes routiers d'Odienné-Gbéléban et Odiénné-Boundiali en cours de finition, vous avez la voie d'or d'Odienné, c'est-à-dire : Odienné-Samatiguilà, Samatiguila-Minignan, Minignan-Namakoro pour aller Mali, et Minignan-Moumouguila pour aller en Guinée. C'est un bonheur pour moi d'être à la tête de cette commune avec d'énormes potentiels touristiques et atouts économiques. Dès que ces voies que je viens citer seront entièrement livrées, Odienné retrouvera son lustre d'antan et répondra à toutes les attentes de la capitale du nord-ouest de la Côte d'Ivoire, grande ville commerciale qu'elle a été. C'est un devoir pour moi de rendre un peu à Odienné de ce qu'elle m'a donné.

Vous êtes la présidente d'honneu du mouvement ‘‘ AGC am bi kô'' , peut-on en savoir davantage sur les objectifs de ce mouvement?

Oui. En tant que coordinatrice de RHDP dans le département d'Odienné depuis 2015, nous soutenons et valorisons toutes les actions du président de la République, Alassane Ouattara et de son gouvernement dirigé par le premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Le mouvement ‘‘AGC am bi kô'' ( Ndlr : Amadou Gon Coulibaly, nous te soutenons en langue malinké ), puisque c'est de ça qu'il s'agit, dont j'assure la présidence d'honneur, qui a reçu effectivement son baptême de feu le mercredi 20 mars 2019 à Odienné, est ce grand mouvement au service des valeurs qu'incarne le premier ministre, S.E.M Amadou Gon Coulibaly, chef du gouvernement, ministre du budget, ministre du portefeuille de l'Etat.

Je ne voudrais pas tomber dans l'autosatisfaction, mais cette cérémonie d'investiture a rencontré un franc succès auprès des jeunesses et populations du grand nord. ‘‘AGC Am bi kô'' va se déployer sur toute l'étendue du territoire national pour aller parler des actions du président Ouattara et promouvoir les vertus du premier ministre Amadou Gon Coulibaly, et rassurer les ivoiriens que le rêve de voir la Côte d'Ivoire émergente sous peu est en voie de réalisation. Abidjan et San Pédro seront aux couleurs de ‘‘AGC Am bi kô'' respectivement les 27 et 28 avril prochains. Mais avant Abidjan et San-Pedro, le mouvement ‘‘AGC am bi kô'' est sollicité aux USA à New York dans le cadre d'un grand évènement de soutien à S.E.M le président de la république, Alassane Ouattara les 12, 13, 14 de ce mois. Au pays de l'oncle Sam, les ivoiriens vont démontrer qu'ils sont débout pour le RHDP et que c'est le parti qui peut assurer le développement de la Côte d'Ivoire dans la paix et la stabilité.

De tous les Chefs de gouvernement du président Ouattara, qu'est-ce qui motive le soutien du Denguélé au premier ministre Amadou Gon Coulibaly ?

A l'issue du combat politique que nous avons mené, Dieu a bien voulu qu'un illustre fils de la Côte d'Ivoire, originaire du nord, accède à la magistrature suprême de la république de Côte d'Ivoire. Nous les peuples du nord, nous sommes d'autan fiers, parce que le président Alassane Ouattara fait du bon travail à la tête du pays. Nous avons vu la Côte d'Ivoire d'hier, et nous voyons la Côte d'Ivoire d'aujourd'hui. Mais pendant ce cheminement, nous en avons vu des vertes et des pas mures. A des moments, nous avons vu des cadres pour des raisons égoïstes et égocentriques mal se comporter en exposant des différends de la maison sur la place publique, au lieu de plutôt chercher à laver le linge sale en famille. Et la jeunesse de Denguélé dans son ensemble est édifiée par la loyauté et la fidélité du premier ministre Amadou Gon Coulibaly à notre fils, le président Alassane Ouattara, et par son sérieux dans le travail.

Depuis 2017 que Son Excellence Amadou Gon Coulibaly est à la tête de la primature, la jeunesse du Denguélé m'a fait observer que les choses vont un peu plus vite à Odienné. C'est lui qui a fait le lancement de la route Odienné-Boundiali, la réhabilitation du grand lycée professionnel d'Odienné avec beaucoup plus options encore, agriculture et autres, l'inauguration du pont Seydou Elimane Diarra, et j'en passe. C'est avec honneur que j'ai accepté d'honorer ses jeunes en acceptant d'être la présidente d'honneur dudit mouvement. Moi, qui suis l'une de ses collaboratrices, qui le pratique au quotidien, et je connais ce grand homme d'Etat. Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly incarne les valeurs de fidélité, de loyauté, de constance, et du travail. Et je pu vous dire que les organisations de jeunesses du grand Denguélé ont une bonne lecture du travail d'équipe et ont compris le combat pour le développement de la Côte d'Ivoire. Ces jeunes ont compris que le développement s'inscrit dans la patience, dans le temps, dans la durée. Ils ont compris qu'il faut être constant, fidèles, loyaux et travailleurs.

Voyez-vous Amadou Gon Coulibaly comme le prochain candidat du Rhdp aux présidentielles de 2020 ?

Ce que je puis vous dire, vu la constitution, le président Alassane Ouattara peut être candidat. Le Denguélé est en parfaite harmonie et symbiose avec le président Alassane Ouattara. Si le président de la République est candidat, nous le soutiendrons les yeux fermés. S'il n'est pas partant, quelque soit la personne que le président de la République désignera, nous la soutiendrons sans hésitation.

Même si cette personne n'a pas le profil….

Nous sommes convaincus que le choix du président Ouattara ne souffrira d'aucune contestation. Et le président, pour l'amour et son attachement à la Côte d'Ivoire, et avec la rigueur qu'on lui connaît, ne peut pas brader son héritage acquis dans l'abnégation et l'acharnement au travail pour le bonheur des ivoiriens. Le président Ouattara n'est pas complaisant dans ses choix. Vous savez, le combat du président Alassane Ouattara avec le Denguélé a commencé il y a plus de 25 ans. Le plus important pour nous, c'est de rester constant. Vous pouvez nous croire, c'est un véritable pacte d'amour et de confiance qui lie les Odienneka au président de la république, S.E.M Alassane Ouattara, qui apprécient sa franchise et son honnêteté d'engagement. Le président de la république, nous le protégeons comme la prunelle de nos yeux.

Quelles peuvent être les chances du Rhdp aux futures présidentielles ?

Aujourd'hui, je pense que, ce que la majorité des ivoiriens recherche, c'est l'amélioration de leurs conditions de vie. Et je peux dire que depuis la disparation du père fondateur, Houphouët-Boigny, le meilleur président n'est personne d'autre le président Alassane Ouattara. Après Houphouët-Boigny, le meilleur président de la Côte d'Ivoire est Alassane Ouattara. Le président Ouattara et son gouvernement réalisent le deuxième miracle de la Côte d'Ivoire.

Donc pour vous en 2020, quelque soit le candidat du Rhdp, c'est la victoire assurée ?

J'affirme et réaffirme que, 2020, c'est bouclé, c'est calé, c'est djagassa, 2020, ça ne se discute pas. Au Rhdp, il y a longtemps que nous sommes mis au travail. Et nous travaillons à toutes les éventualités et à tous les scénarii possibles. Nous avons foi. Parce que les ivoiriens apprécient tous le travail bien fait à la tête de l'Etat. Que ce soit au niveau de la création de l'emploi, que ce soit au niveau de l'embellissement de notre pays et de la performance de notre économie, des réalisations infrastructurelles, l'éducation, la santé, la sécurité sociale, et bien d'autres chantiers, les ivoirien apprécient le travail abattu en moins d'une décennie par le président Ouattara et son gouvernement. Donc ‘‘2020, c'est bouclé, c'est calé, c'est géré'', n'est pas une affirmation vaine. Les réalisations et la maîtrise du terrain politique parlent toutes en faveur du Rhdp. 2020, tous les voyants sont au vert pour le Rhdp.

Certains détracteurs du régime s'avancent &agra (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alassane Ouattara Amadou Gon Coulibaly Rhdp Côte d'Ivoire Abidjan Odiénné San-Pedro Mali Guinée présidentielle gouvernement emploi candidat électricité constitution budget ivoiriens