La Côte d'Ivoire veut lever 500 milliards de francs CFA auprès des banques internationales

  • Source: jeuneafrique.com
  • Date: vend. 22 mars 2019
  • Visites: 883
  • Commentaires: 0
Selon le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, le gouvernement ivoirien a décidé de ne pas recourir à un eurobond pour financer son budget 2019. Il privilégiera cette année les prêts directs et le marché sous-régional.

L'État ivoirien a démarré le dépouillement d'un appel d'offres lancé auprès des banques internationales pour lever 500 milliards de francs CFA (762 millions d'euros) en prêts direct pour financer le budget 2019. C'est ce que Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a annoncé en conférence de presse le 22 mars à Abidjan, sans préciser le nombre de banques qui ont souscrit à cette transaction.

Pas d'eurobond pour financer le budget

Pour financer la dette, estimée à 1 450 milliards F CFA en 2019, ces sommes seront complétées par une levée de fonds de 900 milliards de F CFA sur le marché sous-régional, sans recours à un eurobond, a indiqué le Premier ministre. « Nous avons pris la décision de ne pas y avoir recours pour financer le budget. Si nous devons le faire, ce sera pour lancer une opération de rachat des anciens eurobonds », a expliqué Amadou Gon Coulibaly.

Une décision qui change la stratégie d'endettement de l'État ivoirien, qui avait initialement prévu une levée de 609 milliards de F CFA sur le marché régional, selon le calendrier transmis à Umoa-Titres, l'agence d'émission et régulation des titre (...)

Lire la suite sur jeuneafrique.com


Amadou Gon Coulibaly Abidjan eurobond gouvernement budget




Educarriere sur Facebook