Côte d'Ivoire : les crédits bancaires pour les entreprises passent de 4599 milliards FCFA à 6180 milliards

  • Source: APA
  • Date: vend. 23 nov. 2018
  • Visites: 339
  • Commentaires: 0
Les crédits bancaires pour les entreprises sont passés de 4599 milliards FCFA en 2015 à 6180 milliards FCFA en 2017 en Côte d'Ivoire, soit une hausse de 1581milliards FCFA, a annoncé jeudi à Abidjan, le ministre ivoirien du commerce, de l'industrie et de la promotion des Petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba.

« J'ai pu noter une évolution des crédits bancaires à l'endroit de la clientèle entreprise passant de 4599 milliards FCFA en 2015 à 6180 milliards FCFA en 2017. Et nous avons pu constater que sur les 1581 milliards FCFA consentis par le secteur bancaire à la clientèle, 901 milliards FCFA, soit 57% correspondent à des crédits à moyen et long terme»,  s'est félicité M. Diarrassouba qui s'exprimait à l'ouverture de la troisième édition  du forum « La finance s'engage » organisé par la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI, patronat).

Ce forum organisé autour du thème « Le financement des PME : états des lieux et solutions aux contraintes de l'écosystème financier en Côte d'Ivoire » a pour but de mobiliser les acteurs de l'environnement financier pour faciliter le financement des PME.

« L'étude sur les données de la croissance relève cette année que malgré l'évolution favorable du financement et le respect des engagements, le coût du financement demeure selon les entreprises, l'un des principaux obstacles à leur croissance», a fait cependant remarquer, M. Diarrassouba, estimant que pour améliorer la confiance entre le secteur financier et les PME, « il est nécessaire d'améliorer le système d'informations, la formation et les formes de garantie».

Dans le même élan, il a égrené une série de réformes et d'actions du gouvernement ivoirien en faveur des PME.

« J'encourage les acteurs du secteur bancaire à mettre en œuvre des mécanismes innovants. Je vous invite à soutenir l'industrie ivoirienne», a plaidé M. Diarrassouba.

Avant lui, Pierre Magne, le vice-président de la CGECI a expliqué que l'initiative « La finance s'engage » s'inscrit dans une logique d'accompagnement des entreprises de notre pays». Poursuivant, M. Magne a fait savoir que l'édition 2018 de ce forum permettra de faire un bilan des différentes actions mises en œuvre depuis la première édition en 2016. 

« Au cours de cette édition, en plus des awards du financement qui verront décerner trois prix dans les domaines de l'innovation, de la banque et de la microfinance, il y aura la signature de la charte d'engagement entre les faîtières des PME et les faîtières des établissements financiers », a ajouté le vice-président du patronat ivoirien.

« Les PME constituent un maillon incontournable de l'économie en Côte d'Ivoire », a estimé à son tour, Guy Koizan, le président de l'Association professionnelle des banques et (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook