Côte d'Ivoire / logements sociaux : « les points bloquants seront traités » (Ministre)

  • Source: APA
  • Date: sam. 04 août 2018
  • Visites: 318
  • Commentaires: 0
Le nouveau ministre ivoirien de la construction, du logement et de l'urbanisme, Bruno Nabagné Koné a promu, vendredi, de « traiter chacun des points bloquants » du vaste programme présidentiel de logements sociaux, à l'issue d'une visite qui lui a permis de « toucher du doigt les réalités de l'avancement de ce projet », a constaté APA sur place à Songon (Banlieue ouest d'Abidjan).

«Tout n'est pas parfait et nous sommes ici pour le reconnaître et retourner pour prendre des dispositions afin que la situation change. Nous allons vraiment tout faire pour que dans les prochains mois, certains (les acquéreurs) puissent commencer à habiter ici et que le retard soit rapidement rattrapé », a-t-il promis après avoir visité quelques chantiers sur le site Songon où « sort de terre une nouvelle ville» sur une superficie de plus de 400 hectares.

Relevant les faits qui ont entravé la bonne marche de ce projet, l'ancien porte-parole du gouvernement ivoirien, dit avoir noté la question du foncier et celle de l'accessibilité de ces logements à la classe sociale moyenne ivoirienne.

« Ce que nous notons après les échanges avec les collaborateurs et les acteurs du projet, il y a d'abord la question du foncier et la deuxième question est celle des efforts à faire par le gouvernement pour que ces logements soient vraiment sociaux et économiques», a-t-il souligné, assurant que « chacun de ses points bloquants sera traité». 

Le ministre Koné a par ailleurs,  appelé les acteurs du projet et les futurs habitants de ces logements au respect des  « plans d'urbanisme » et de faire en sorte que le « concept de ville nouvelle soit entièrement mis en œuvre ici».

Plus de 12.000 logements sociaux et économiques ont été construits en Côte d'Ivoire sur la période 2012-2017 dont 4003 ont été livrés en 2017.

Le gouvernement ivoirien a promis aux populations 60.000 logements sociaux sur la période 2012-2016, puis 150.000 à la fin de 2020.

En 2013, le programme présidentiel de construction de logements sociaux et économiques a été lancé et visait à construire 60.000 logements en cinq ans. Dans cette optique, l'Etat ivoirien a fait le choix stratégique d'avoir recours à des opérateurs privés pour stimuler l'investissement privé.

On estime aujourd'hui en Côte d'Ivoire à environ 400.000 unités, le déficit annuel en logements. Pour résorber ce déficit, le gouvernement a réajusté son programme de logement en 2015 avec un nouvel objectif de 150.000 logements en cinq ans.

« Nous sommes très loin de ce compte à ce jour. Nous sommes venus toucher du doig (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook