X

Cour pénale internationale : La nouvelle exigence de la Défense de Gbagbo
. Une requête déposée auprès des juges

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 30 mai 2018
  • Visites: 1065
  • Commentaires: 2
Les abonnés au procès de l'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, vont devoir se ronger les ongles encore un bon moment. En effet, aucune date n'a été communiquée quant à la reprise de ce procès historique du tout premier chef d'État africain à la Cour pénale internationale (Cpi). Petite consolation tout de même pour les passionnés de ce procès largement suivi, c'est que la bataille se poursuit loin des cameras.

Dans une requête de cinq (5) pages (n°ICC-02/11-01/ du 25 mai 2018) disponible sur le site Internet de la Cpi, Me Emmanuel Altit, avocat principal de l’ancien président ivoirien, demande au Greffe «de prendre les mesures nécessaires afin que la Défense de Laurent Gbagbo dispose dans les meilleurs délais d’une version française corrigée et définitive du Mid-Trial Brief (MTB) de l’Accusation». (MTB, C’est le mémoire à mi-procès du procureur).

A relire: Procès à la Cpi : Des suspicions sur les avocats de Gbagbo et Blé Goudé, leurs méthodes démontées

Selon l'avocat de Laurent Gbagbo, il n’est pas possible pour lui de travailler sur une version non corrigée de ce document car elle pourrait receler des erreurs et des oublis. «Une traduction comportant des erreurs ou des oublis est, par définition, une traduction peu utile et même dangereuse parce que la Défense risque, du fait d’une traduction fautive ou partielle, de passer à côté de questions juridiques ou de problèmes factuels», relève-t-il. Pour le Conseil de Gbagbo, il est très important que la Défense puisse travailler sur une version définitive, ne comportant pas d’erreur. «En l’état actuel des choses, ni l’accusé, ni sa Défense ne disposent d’une version en français utilisable et totalement fiable du MTB. Autrement dit, ils ne peuvent s’en servir comme base de tr (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook