Sommet UA-UE à Abidjan : Des ministres de Ouattara se bousculent pour un selfie avec Macron

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 06 déc. 2017
  • Visites: 759
  • Commentaires: 0
Il n'est pas exagéré de dire qu'il était la super star du sommet Union africaine-Union européenne (Ua-Ue) tenu, les 29 et 30 novembre 2017, à Abidjan. La présence du président français, Emmanuel Macron, à ce raout dans la capitale économique ivoirienne a suscité beaucoup d'intérêt.

A preuve, selon Jeune Afrique (J.A) du 3 au 9 décembre 2017, plusieurs ministres ivoiriens se sont bousculés autour du chef de l'État français pour prendre des photos. « Le 29 novembre, en marge de l'ouverture du sommet, la présence d'Emmanuel Macron a suscité une mini-émeute au sein du gouvernement ivoirien. Plusieurs ministres, (dont une femme, Ndlr), se sont bousculés autour du chef de l'État français, n'hésitant pas à l'interpeller, donnant au passage des coups de coude aux membres du service de sécurité de l'Élysée, pour obtenir un selfie ... », a écrit J.A dans un article, dans sa rubrique Confidentiel, ayant pour titre : « Manu! un selfie! »

Un selfie est un autoportrait photographique pris avec un téléphone smartphone, soit tenu à bout de bras, soit fixé au bout d'une perche.

La situation d’esclavage décriée en Libye a été, le mercredi 29 novembre, au soir, au centre d’une réunion d’urgence en marge de ce sommet d’Abidjan dont le thème était « Investir dans la jeunesse pour un avenir durable ». Et, Emmanuel Macron y a participé. Le président français a annoncé, à l’issue de la rencontre, la mise en place d'une force d'intervention opérationnelle, dans le cadre d'une coopération étroite, pour démanteler les réseaux de trafiquants d'êtres humains, et ceux qui les financent.

A lire aussi: Sommet Ua-ue/ Pourquoi Ouattara n'était pas à l'accueil de Macron

« Ces trafiquants d’êtres humains sont profondément liés aux réseaux de trafiquants d’armes, de drogue et aux mouvements terroristes qui opèrent dans toute la région. Tout sera fait pour démanteler ces réseaux et leur financement, en lien étroit avec plusieurs pays de la péninsule arabique ; européens ou africains, qui n’étaient pas présents autour de la table. Nous nous sommes également engagés à procéder à toutes les mesures de gel d’avoirs et san (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook