Procès à la CPI-Mangou lâche une bombe : « Gbagbo a financé accidentellement le commando invisible »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 02 oct. 2017
  • Visites: 4880
  • Commentaires: 2
Pour le premier jour du contre-interrogatoire de Phillipe Mangou devant la Cour pénale internationale (CPI), Phillipe Mangou a fait d'importantes révélations sur le commando invisible. A en croire le général, Laurent Gbagbo a « accidentellement financé' » la milice pro-Ibrahim Coulibaly dit IB. Nous vous proposons ses propos sur la question.

«Concernant Abobo, il y a eu des infiltrations. J'ai rencontré le président Gbagbo le 11 mars au Palais. Ensuite, le 10 décembre Il y a eu des infiltrations. Je sais ceux qui se son infiltrés pour s'installer à Abobo lorsque j'ai été questionné le 9 aout 2011, deux questions m'ont été posées la première était de savoir qui était le chef du commando invisible : « je l'ai su à la fin de la crise post-électorale ». La seconde était de savoir qui compose le Comma,ndo invisible. J'avais dit non, je ne sais pas. Aujourd'hui, je suis en mesure de vous dire que le Président Gbagbo a financé accidentellement, je dis bien accidentellement le Commando invisible. Le 10 décembre 2010, le Président Gbagbo m'appelle et me demande de venir le voir à son bureau à 13h30 quand j'arrive je trouve le Président Gbagbo debout sur sa table de travail avec feu le ministre Tagro.

Et il me dit : « Tagro revient d'une mission où il a rencontré Koné Zakaria qui demande 500 millions en vue d’acheter des armes et des munitions et autres en vue de désorganiser le dispositif des ex-FAFN à l'est de la Côte d'Ivoire. Il me demandait de lui indiquer un point à partir duquel Zakaria allai commencé son action.

Surpris par cette demande je lui ai dit ,si vous avez cet argent remettre le nous parce que nous n'avons pas d'armes et de munitions (…). Ensuite, le président Gbagbo a dit au ministre Tagro, «  s'il ne croit donne lui le numéro de Koné Zakaria, il va appeler pour voir » (…). En regagnant ma voiture, j'ai été rejoint par un monsieur d'un (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook