Marcory : Des ''microbes'' veulent venger leurs camarades
. Ce qu'ils préparent depuis les fumoirs d'Anoumabo

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 14 sept. 2017
  • Visites: 3336
  • Commentaires: 1
Le vendredi 8 septembre 2017, la vague de sécurisation des communes d'Abidjan, engagée par les services de la Police nationale, a atteint la commune de Koumassi, précisément les quartiers Divo, Boston, terminus 13, In'challa et le grand campement.

Au cours de cette vaste opération, un enfant en conflit avec la loi, encore appelé microbe, auteur de plusieurs agressions sanglantes, qui fuyait les policiers, a été rattrapé par les populations du premier quartier cité. Il a été copieusement battu à sang, et livré à la Police. Ses camarades qui ont eu plus de chance, ont regagné leur sanctuaire à Anoumabo, gros bourg de Marcory faisant frontière avec le quartier Divo. Sur place, selon nos sources, c’était la colère. Ces microbes, armes au poing, traumatisent les populations depuis vendredi. « Ils nous ont clairement dit qu’ils ne laisseront pas leurs camarades en prison.

A lire aussi: Chasse aux "microbes"/ Des tirs de gaz lacrymogènes signalés à Yopougon Siporex

En attendant, ils vont continuer à faire mal. La preuve, depuis vendredi, ils sont tous regroupés ici à Anoumabo, et continuent d’agresser », nous a rapporté dans la soirée du lundi 11 septembre 2017, S. Mamoudou, un habitant. Au cours de cette soirée du lundi, des réunions ont été tenues dans plusieurs fumoirs avant la grande rencontre «  de guer (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents