Infrastructures économiques : Amédé Kouakou explique la nouvelle tarification de l'eau

  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 04 sept. 2017
  • Visites: 2284
  • Commentaires: 0
Le ministre des Infrastructures économiques, Amédé Kouakou s'est expliqué sur la nouvelle tarification de l'eau.

« Aujourd'hui, lorsque vous prenez un Ivoirien qui est  payé au Smig, 60.000 francs Cfa, s'il a une facture qui vient tous les trois mois, à 6000 francs Cfa, sur 60.000, évidemment, il ne peut pas payer 6000 francs. S'il a une facture tous les mois de 2000 francs Cfa, il peut payer facilement. Initialement, on voulait ramener la facturation à un mois mais on s'est dit puisque celle de la Cie est de deux mois, on va ramener celle de la Sodeci  (Société de distribution d'eau en Côte d'Ivoire ; ndlr)  à deux mois, de sorte que les factures soient alternées  pour que chaque mois, il y a une facture qui arrive. De sorte que lorsque vous avez votre salaire, si ce mois vous avez payé l'électricité, le mois prochain vous payez l'eau », a-t-il fait savoir, le 30 août 2017, en marge d'une visite du chantier de construction du pont de Béttié. M. Kouakou a ajouté que le chef de l'Etat a décidé d'exempter les propriétaires de maison d'avance sur consommation.

A lire aussi: Facture d'eau potable à payer chaque deux mois/ L'inquiétude des consommateurs

 « Les avances sur consommation ne sont reversées que pour les locataires », a-t-il appris. Pour lui, ces mesures visent à contribuer à la lutte contre la cherté de la vie et permettre aux Ivoiriens d'accéder à l'eau potable dans les bonnes conditions. « Au dernier conseil des ministres, il y a une communication qui est passée. Le président de la République a donné son accord pour mettre en œuvre le programme eau pour tous. Aujourd'hui, en Côte d'Ivoire, si je prends seulement les sous-préfectures, il y a en a environ 510. Sur les 510, il y en a 200 où il n'y a pas un seul château d'eau ni une seule canalisation. Le chef de l'état avec le projet qui a été adopté, a donné des instructions pour que les 200 sous-préfectures soient équi (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Amédé Kouakou Côte d'Ivoire Sodeci Cie électricité conseil des ministres




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour