De retour de la Haye, KKB formel : « Pour la réconciliation nationale, Gbagbo doit être libéré »
« Blé Goudé est heureux à la Haye, il est devenu un grand religieux »


De retour de la Haye où il a rendu visite à Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, KKB a reçu une forte délégation du Cojep
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 10 août 2017
  • Visites: 3437
  • Commentaires: 1
A l'occasion de la réception d'une forte délégation du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (Cojep), conduite par son premier secrétaire exécutif Hyacinthe Nogbou, le jeudi 10 Aôut 2017, à Port-Bouet, l'honorable Kouadio Konan Bertin (KKB), a donné les nouvelles fraîches de la Haye. Pour lui, la réconciliation en Côte d'Ivoire doit nécessairement se faire en présence de Laurent Gbagbo.

L’ex-candidat aux élections présidentielles de 2015, Kouadio Konan Bertin, a effectué le mercredi 26 juillet 2017, une visite à l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, détenus à la Haye.

De retour des Pays Bas, il a reçu une forte délégation du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), le jeudi 10 août 2017, à Port Bouet. Ce fut l’occasion pour lui de donner des nouvelles de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.  

Cette visite, selon l’ex-député KKB, répondait à un acte humaniste. Il était important pour lui, en tant qu’Ivoirien, de se déplacer pour s’acquérir des nouvelles des politiciens ivoiriens détenus à la Haye. « Avant d'être un homme politique on est d'abord humain. Je suis ivoirien, je me suis déplacé et posé ces actes parce que mon cœur m'a demandé de le faire. Laurent Gbagbo est un cadre ivoirien. Mon cœur a un penchant pour Charles Blé. Les visites que je lui rends, c'est la fraternité à l'ivoirienne», tel sont les propos de l’ancien président de la jeunesse du Pdci-Rda qui qualifie ses nombreuses visites à la Haye de fraternité à l’ivoirienne.

Pour la réconciliation nationale, Konan Kouadio Bertin pense qu’il ne peut avoir de vraie réconciliation si les deux protagonistes ne sont pas présents. « Car, une bagarre se fait à deux », a-t-il laissé entendre. Par ailleurs, il a indiqué qu’il milite pour la libération de ces deux leaders politiques.

A propos de Chrales Blé Goudé, il a soutenu qu’il (Blé Goudé) est entier dans son engagement car selon lui, l’ex-président des Jeunes Patriotes porte sa croix pour le combat auquel il croit. « Il est heureu (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour