Pourquoi les africains doivent s'approprier l'internet des objets ?

  • Source: ATP
  • Date: jeu. 25 août 2016
  • Visites: 1660
  • Commentaires: 0

La 12e édition du Salon Africa Telecom People (ATP) aura lieu les 6 et 7 octobre 2016 à Abidjan au Sofitel Hôtel Ivoire. Le thème choisi cette année est « Internet des objets : comment préparer l’Afrique au tout connecté ? ».

L’internet des objets (IoT, Internet of Things) offre de nombreuses perspectives à l’Afrique. En effet, les objets connectés ont réinventé le quotidien de l’humanité. Plusieurs exemples peuvent être utilisés pour illustrer cela. Dans le sport, la plupart des équipements sont devenus des objets connectés. Les performances et les positions des athlètes à l’entrainement et pendant les compétitions sont données en temps réels. Dans le domaine de la logistique, c’est un must. Dans l’immobilier, la publicité et bien d’autres domaines, la connectivité est de plus en plus associée.

Les africains ont tout intérêt à se préoccuper de l’internet des objets pour profiter des opportunités économiques que cela renferme. Aussi, il y a un aspect sécuritaire à ne pas négliger : où partent toutes ces données collectées ? Sommes-nous à l’abri des pirates informatiques ? Quels risques réels encourons-nous ?

C’est de tout ça que débattrons les différents intervenants lors des plénières à l’occasion de la douzième édition de l’Africa Telecom People. De nombreuses personnalités ont déjà confirmé leurs participations parmi lesquelles : Abdoulkarim Soumaïla (SG de l’UAT), Léon Juste Ibombo (ministre des Postes et télécommunications du Congo), Diaby Mamy Moustapha, (ministre des Postes, Télécommunications et de l'Economie Numérique de la Guinée), Rafiatou Monrou, (ministre de l'Economie Numérique et de la Communication du Benin), Gérard Lokossou (DG Airtel Congo), Djibril Ouattara (DG MTN Congo), Samir Tafesh (Consultant IOT), Aurelie Adam Soule Zoumarou (Senior Policy Manager Africa chez GSMA)…

Des entreprises de la France, de l’Algérie, du Rwanda, du Nigéria, du Gabon, du Congo, de la Tunisie, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire exposeront pendant les 2 jours du Forum.

Depuis plus de 10 ans, le salon ATP s’impose comme l’occasion unique d’opportunités pour les hommes d’affaires et professionnels du secteur. Pour plus d’informations sur le salon, visiter le site web www.africatelecompeople.net et pour vous inscrire, cliquer sur ici.




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents