Guerre de succession de Ouattara / Le plan secret de Soro
Ce que Ouattara dit en privé de lui et Hamed Bakayoko


(Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: jeu. 11 août 2016
  • Visites: 5132
  • Commentaires: 31
La « guerre » est désormais ouverte. Les dernières sorties médiatiques d'Hamed Bakayoko ne laissent plus de place au doute quant à la guerre de positionnement que lui et Guillaume Soro se livrent.

Pour l'heure, à fleurets mouchetés. Même si l'un et l'autre prennent soin de ne pas citer nommément leur vis-à-vis. Mais les observateurs avertis devinent bien que, récemment à Bouaké, Hamed Bakayoko parlait du président de l'Assemblée nationale, qu'une certaine opinion trouve pressé d'accéder au pouvoir.

En effet, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité a repris à son compte cet argument quand il déclarait, depuis Bouaké : « Les vieux nous ont dit dans la politique, il ne faut jamais se presser, donc tu vas monter, descendre, ce que Dieu veut pour toi, il va te le donner. Ce qui n'est pas pour toi, il ne va pas te le donner ».

On le voit donc, en dépit de sa profession de foi, Hamed Bakayoko est bien en bisbille avec Guillaume Soro. Pur produit du Rassemblement des républicains, il fait partie des « gardiens du temple » dudit parti, qui n'entendent rien concéder à l'ex-leader de la rébellion. En tout cas, en ce qui concerne la succession d'Alassane Ouattara. Conscient que le combat s'annonce périlleux, Guillaume est en train d'envisager un plan secret, qu'on pourrait qualifier de plan B. Face à la farouche hostilité à laquelle il fait face relativement à son projet de conquête du pouvoir dans la perspective de l'après Ouattara, il n'écarterait plus l'idée de créer son propre parti. Osera-t-il vraiment franchir le pas ? Bien malin qui pourra le dire. Toujours est-il que, (...)

Lire la suite sur Soir Info


don projet livre Alassane Ouattara Guillaume Soro Hamed Bakayoko Rassemblement Bouaké Assemblée nationale




Educarriere sur Facebook