Violentes manifestations en Côte d'Ivoire : Le RDR tire des leçons


(Photo DR)
  • Source: L'Inter
  • Date: dim. 31 juil. 2016
  • Visites: 1778
  • Commentaires: 0
Le Rdr semble avoir tiré des leçons des violentes manifestations qui ont secoué la Côte d'Ivoire la semaine dernière.

En effet, le parti à case a entamé une série d'actions pour calmer ses militants et les remobiliser autour du chef de l'État, Alassane Ouattara. Plusieurs de ses cadres sont aussitôt montés au créneau, après les pillages et saccages des biens publics et privés, la mort et les nombreux blessés à Bouaké le vendredi 22 juillet dernier. Des réunions formelles, comme informelles, ont été organisées au siège du Rdr en vue de déterminer l'ampleur du mal pour y apporter une thérapie.

C'est la rencontre des jeunes du Rdr avec le secrétaire général adjoint chargé de la mobilisation, Adama Bictogo, et le secrétaire national, Touré Mamadou, qui permettra à la haute direction de ce parti de se faire une idée de la situation sur le terrain. Des participants à la rencontre, avec qui nous avons échangé, ont relevé la participation active des jeunes du Rdr à ces manifestations de colère. En d'autres termes, la plupart des jeunes ayant participé aux pillages et aux saccages des biens privés et publics dans certaines villes de la Côte d'Ivoire est issue du parti domicilié à la Rue Lepic. « Nous avons dit à nos responsables que ce sont nos petits. Ils ont agi plus par vengeance que par désir de revendication », nous a confié un responsable local des jeunes du Rdr.

Si les jeunes républicains ont reconnu qu'il n'est pas question pour eux de renier leurs engagements vis-à-vis du chef de l'État, ils ont néanmoins relevé la démission des cadres de leur parti. Les jeunes ont clairement signifié à M. Bictogo qu'ils ont été abandonnés et que ces remous sont la conséquence  de cet abandon. « Il y a trop de frustrations. Si la haute direction n'agit pas, ce sera compliqué », ont relevé ces jeunes.

Le message semble avoir eu un écho favorable, surtout que d'autres cadres comme Koné Kafana Gilbert, secrétaire général adjoint chargé de l'administration et de l'implantation du Rdr, ont eu la même information, après une rencontre avec les secrétaires départementaux de son parti. Devant la gravité de la situation, surtout que des manifestations étaient prévues dans les jours qui o (...)

Lire la suite sur L'Inter


Alassane Ouattara Touré Mamadou Adama Bictogo Côte d'Ivoire Bouaké




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour