Le ministre ivoirien de l'Economie numérique annonce une ''baisse'' des tarifs d'accès à Internet

  • Source: Alerte Info
  • Date: sam. 21 mai 2016
  • Visites: 2145
  • Commentaires: 0

Le ministre ivoirien de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno Koné, a annoncé vendredi une "baisse dans les prochains mois" des coûts de l’accès à Internet en Côte d’Ivoire, lors des Journées de l’entreprise numérique (JEN), à Abidjan.

La "baisse des coûts des communications (…) c’est une priorité du gouvernement ivoirien", a dit M. Koné, ajoutant qu’"internet en Côte d’Ivoire va baisser (…) dans les prochains mois".

En Côte d’Ivoire, les modes d’accès au réseau internet sont l’ADSL, le Wimax, la 3G et depuis peu la 4G autorisée par le régulateur des télécommunications après l’acquittement à 50% du taux de renouvellement de la nouvelle licence mobile d’un coût de 100 milliards Fcfa sur 15 ans.

Avec plus de 110.000 abonnés, l’offre internet fixe s’opère par les technologies de l’ADSL et du Wimax. Elle est distribuée par cinq Fournisseurs d’accès internet (FAI), entre autres MTN internet, Yoomee et Aviso. La fourchette des coûts mensuels d’abonnement oscille entre 12.500 FCFA à 300.000 FCFA, selon l’Autorité des télécommunications en Côte d’Ivoire (ARTCI).

En ce qui concerne Internet mobile, l‘offre la plus importante avec 8,6 millions d’abonnés, les coûts varient entre 200 Fcfa et 19.900 Fcfa en fonction des opérateurs Orange, filiale du groupe français, MTN et Moov pour des débits allant de 1 à 3 Mbps.

Le taux de pénétration d’Internet en Côte d’Ivoire a connu une progression ces dernières années passant de près de 400.000 abonnés en 2012 à 8,7 millions en 2015 grâce à l’offre mobile. 

Le secteur des télécommunications génère plus de 1.000 milliards Fcfa de chiffres d’Affaires par an, contribue à hauteur de 300 milliards au budget de l’Etat et représente 8% du PIB. 

DEK




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour