Procès conjoint Laurent Gbagbo-Charles Blé Goudé : Des témoins pourront témoigner à visage découvert


(Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 22 fév. 2016
  • Visites: 3117
  • Commentaires: 0
Est-il possible à un témoin, qui le souhaiterait, de se faire interroger à visage découvert par les parties prenantes au procès conjoint Laurent Gbagbo - Charles Blé Goudé ? A cette question précise, la Cour pénale internationale répond par « Oui ».

L'Unité des affaires publiques, en réaction à un courriel de L'inter, a admis qu'il était possible pour les témoins de faire leur déposition à visage découvert, précisant toutefois que la Cpi conseillait les personnes sur les « meilleurs moyens » pour témoigner. « Oui, mais la Cour œuvre toujours pour la protection des témoins et les conseille sur les meilleurs moyens pour cela‎», écrit l'Unité des affaires publiques. Jusqu'ici, dans le cadre du procès conjoint Laurent Gbagbo-Charles Blé Goudé, les déposants ont témoigné, avec le visage flouté et la voix déformée. Au total, quatre témoins se sont succédé avant la suspension des audiences, lundi 15 février, le procès ayant démarré le jeudi 28 janvier 2016. 

A une autre question  de la Rédaction sur la fuite récente de « noms » de témoins, l'Unité des affaires publiques a adressé cette réponse : « La Cpi est profondément préoccupée par cet incident grave et aborde pleinement la question en prenant toutes les mesures appropriées. Une enquête interne visant à identifier la cause de l'incident a été ouverte. Toutes les mesures seront prises pour empêcher qu'un incident similaire se reproduise. Simultanément, les mesures nécessaires ont été mises en place pour (...)

Lire la suite sur L'Inter


Laurent Gbagbo Charles Blé Goudé Cour pénale internationale Cpi procès




Educarriere sur Facebook