Revalorisation des salaires du privé : le Patronat a validé les barèmes d'augmentation pour 20 secteurs d'activités


Bernard N’Doumi, président de la Commission indépendante permanente de concertation (CIPC) des entreprises privées
  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: mer. 16 sept. 2015
  • Visites: 7053
  • Commentaires: 1

La Commission indépendante permanente de consultation (CIPC)- de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), par la voix de M. Bernard N'Doumi son président- a présenté les mardi 15 septembre 2015 les 20 secteurs du privé ayant obtenu un accord portant sur la revalorisation du barème des salaires minima catégoriels conventionnels de 1998. C'était au siège du Patronat au Plateau.

Il s'agit d'un accord historique comme l'a indiqué M. N'Doumi. Selon lui, en effet, pour la première fois depuis 1984 période de la dévaluation du FCFA, le Patronat dans son ensemble a signé un accord avec les différentes centrales syndicales des travailleurs dont les principes sont les suivants : une revalorisation du SMIG (Salaire minimum interprofessionnel garanti), une revalorisation du SMAG (Salaire minimum agricole garanti), et une revalorisation du barème des salaires minima catégoriels conventionnels. Le président du CIPC a salué les efforts et la patiente des uns et des autres, qui auront permis de travailler sereinement depuis 2010 afin d'aboutir aux résultats escomptés. Des efforts qui assurent une augmentation de salaire comprise entre 7 et 15%, a-t-il annoncé. Au terme des négociations, il a dit qu'il revenait au ministre de l'Emploi de prendre un arrêté d'extension pour la mise en route desdits accords. Dans ce cas, il reviendrait au Gouvernement de les faire appliquer. « Mais déjà, les entreprises qui ont signé ces accords les appliquent sur le terrain. C'est pourquoi, je voudrais lancer un appel aux secteurs maritimes et aériens afin que dans les plus brefs délais, ils rejoignent le processus pour faire appliquer les recommandations générales », a indiqué M. N'Doumi.

Olivier Guédé




Côte d'Ivoire secteur entreprises don agricole Plateau CGECI Gouvernement permis SMIG



Educarriere sur Facebook