Charles Konan Banny depuis Bouaké : « La Côte d'Ivoire doit avoir à sa tête un homme qui a l'amour du pardon »


(Photo d'archives)
  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: mar. 04 août 2015
  • Visites: 2388
  • Commentaires: 0

Le premier responsable de la Coalition nationale pour le changement (CNC) M. Charles Konan Banny a effectué le samedi 1er août 2015 une visite de travail à Bouaké à l'esplanade de l'ex-cinéma le Capitole. Il a profité de l'occasion pour présider la cérémonie d'investiture des mouvements « J'aime Banny » et« l'amicale des missionnaires engagés pour Banny ». Il s'est agi aussi pour l'ex- Premier ministre de présenter sa candidature aux populations de Bouaké, après s'être entretenu avec les autorités traditionnelles et autres communautés vivant à Bouaké. Marquant ainsi le lancement de la campagne de la CNC pour l'élection présidentielle d'octobre prochain.

Pour lui, en effet, il ne pouvait en être autrement puisque « c'est la bénédiction de Dieu et des populations de Bouaké qui m'ont aidé à triompher à la tête du CNC ». C'est pourquoi, après avoir rendu hommage aux populations de Bouaké, Charles Konan Banny a déclaré « nous voulons une élection présidentielle apaisée. C'est pourquoi, nous sommes venus vous confier notre candidature et vous demander de demeurer avec nous dans la barque sur la voie de la paix, de l'union et de la réconciliation des filles et fils de la Côte d'Ivoire ». 
Toujours selon lui, « l'heure est plus que jamais venue pour la Côte d'Ivoire d'avoir à sa tête, un dirigeant qui a la crainte de Dieu. Aussi, qui a l'amour du pardon, de l'égalité, la justice et la fraternité». Charles Konan Banny a par ailleurs demandé aux populations venues massivement prendre part à cette cérémonie d'investiture, de veiller à la préservation de la paix sociale en Côte d'Ivoire. Aussi a-t-il rappelé que le choix de sa personne n'est pas le fait d'un hasard, mais plutôt le fait de la volonté divine et de son engagement pour la réconciliation. Pour sa part Sery Venance, porte-parole des mouvements de soutien à Charles K. Banny a invité les uns et les autres à entrer dans les projets de celui-ci et de la CNC. Lesquels projets sont selon lui, fondés sur la paix, la prospérité et le bonheur pour tous. Relevant le parcours ascendant de l'ex-président de la CDVR qu'il met à l'actif de son fondement dans les principes de Dieu et du peuple ivoirien, Sery Venance a lancé un appel à tous les jeunes de la Côte d'Ivoire, afin qu'ils accordent une place prépondérante au candidat Charles Konan Banny étant donné que « lui seul peut garantir tout succès »

Aboubacar Al Syddick à Bouaké




cinéma Côte d'Ivoire Banny CDVR Bouaké élection présidentielle réconciliation candidature ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour