Afreximbank : avant son départ, Jean Louis Ekra offre une succursale à la Côte d'Ivoire


(Photo d'archives)
  • Source: APA
  • Date: jeu. 28 mai 2015
  • Visites: 3919
  • Commentaires: 1
La Banque africaine d'import-export (AFREXIMBANK) ouvre, jeudi, sa quatrième succursale à Abidjan, après celles du Nigeria, du Zimbabwe et de la Tunisie a appris, mercredi soir, APA de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

L'information a été donnée par le président sortant de la banque, l'Ivoirien Jean-Louis Ekra, à l'occasion d'une soirée d'hommage organisée par ses ‘'amis africains'', tous des sommités de banques et des hautes finances venus participer aux 50èmes Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD).

Ceux-ci lui ont remis le Prix Global African Achievers Award pour ‘'les énormes choses faites pour l'Afrique'' durant ses deux mandants de cinq ans à la tête d'Afreximbank et surtout pour n'avoir pas voulu modifier ‘'la constitution'' pour briguer un troisième mandant, ‘'alors qu'il en avait la possibilité'', ont-ils assuré.

La voix nouée d'émotion, M. Ekra a accepté le prix qu'il considère comme ‘'le symbole de l'amitié'', en souhaitant que ‘'ce prix soit une institution pour encourager ces nombreux Africains qui travaillent bien sans vouloir forcement que ce soit su''.

« Nous savons ceux qui aiment l'Afrique et ceux qui essaient, à leur petit niveau, de changer les choses », a indiqué le président Ekra qui dirigeait la banque depuis 2005 après en avoir été le premier Vice-président exécutif.

Afreximbank tiendra sa 22ème assemblée générale annuelle du 10 au 13 juin à Lusaka, en Zambie, en présence des anciens chefs d'Etat Olusegun Obansajo (Nigeria), Thabo Mbéki (Afrique du Sud) et Joaquim Chissano (Mozambique. Le successeur de Jean Louis Ekra sera élu à ces assises.

Créée en octobre 1993 à Abuja (Nigeria), à l'initiative de la BAD, Afreximbank dont le siège est au Caire en Egypte, compte actuellement cent douze actionnaires et a pour rôle de fournir des crédits à court et moyen terme aux opérateurs et importateurs africains. La banque a un capital de 5 milliards de dollars US.

HS/ls/APA




Abidjan Afrique du Sud Nigeria Egypte Tunisie Zimbabwe BAD constitution développement information Ivoirien



Educarriere sur Facebook