Embargo sur les armes : L'ONU accuse la Côte d'Ivoire de violation - Fofié et Vetcho épinglés


Vetcho et Fofié ont été cités dans le rapport onusien
  • Source: Soir Info
  • Date: mar. 04 nov. 2014
  • Visites: 5912
  • Commentaires: 3
Le gouvernement ivoirien se serait rendu coupable de violation de l'embargo sur les armes, décrété depuis plusieurs années par le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies (Onu).

Ces accusations contre le régime d'Abidjan sont contenues dans un rapport d'experts onusiens, daté du mois d'octobre 2014. Le document, qui porte la signature de cinq fonctionnaires onusiens, met notamment en exergue, les modifications apportées par l'État de Côte d'Ivoire sur des véhicules civils à l'origine. «  Au cours de ses visites à Abidjan et dans tout le pays, le Groupe a observé que plusieurs véhicules tactiques légers de type Acmat, importés de France, en tant que véhicule civils entre 2012 et 2013, tel que notifié par le régime, ainsi que d'autres camions de ramassage des civils, avaient été transformés en véhicules armés par l'ajout de supports pour armes automatiques (…).Le Groupe a été en mesure de vérifier que les véhicules ont été modifiés dans les ateliers situés au siège des Frci à Abidjan. Certains véhicules modifiés ont été observés dans des unités telles que les forces spéciales, le Centre de commandement et de décision Opérationnelle, le Groupement spécial de protection du président de la République, la Garde républicaine et le Bataillon de Sécurisation de l'ouest », indique le rapport qui contient plusieurs annexes et des photos des véhicules incriminés.

En outre, le document qui signale la présence d'importantes quantités d'armes lourdes dans l'arsenal du 4è Bataillon d'infanterie de Korogho, s'inquiète de ce fait à l'approche des échéances électorales de 2015. « Dans les locaux du quatrième bataillon d'infanterie de Korhogo, le Groupe a observé la présence de lance-roquettes multiples, de (...)

Lire la suite sur Soir Info


Côte d'Ivoire Abidjan Korhogo Koro France gouvernement embargo forces spéciales fonctionnaires ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour