« La Côte d'Ivoire était endettée à 75% à mon arrivée » (Ouattara)


(Photo d'archives)
  • Source: APA
  • Date: sam. 09 août 2014
  • Visites: 1659
  • Commentaires: 2

Le Président ivoirien Alassane Ouattara a dressé, mercredi, à l’occasion de l’An 54 de l’indépendance, le bilan de trois ans de ses activités à la tête du pays, indiquant que la Côte d’Ivoire «était endettée à 75%» à son arrivée à la magistrature suprême.

Sur le plan économique, Alassane Ouattara affirme être ‘'satisfait'' du remarquable ‘' travail'' de son Premier ministre Daniel Kablan Duncan et des hauts fonctionnaires qui ont ramené ‘' la confiance'' entre l'Etat et ses partenaires au développement.

Le Président ivoirien a surtout souligné la confiance des marchés financiers internationaux ‘'difficile à obtenir''. Car, explique-t-il, quand le marché financier international décide d'investir, il regarde non seulement l'économie, la politique mais aussi ‘' les perspectives, les risques''.

‘' La notation que nous obtenue de Fitch et Moody's montre que la Côte d'Ivoire a une bonne notation et que les perspectives, selon ces instituts de sondage sont positives'' se félicite M. Ouattara, soulignant qu'une partie des 750 millions de dollars obtenus sur le marché financier international servira à nettoyer ‘'les mauvaises dettes trouvées'' sur place.

‘' Nous avons trouvé à notre arrivée de l'endettement qui a été fait, il y a 5 ans, 6 voire 7 ans à 8% ou à 7% . Là, les marchés financiers nous donnent des crédits sur 10 ans avec un taux de moins de 6% (…) et nous continuerons à aller sur ces marchés pour nettoyer tout le portefeuille d'endettement du passé'' a précisé Alassane Ouattara, félicitant tous ‘' les souscripteurs''.

M. Ouattara a indiqué que la Côte d'Ivoire est ‘' bien engagée'' avec un taux de croissance ‘'élevé'', l'un ‘'des plus élevés du monde'', a-t-il insisté.

‘' Nous sommes parmi les dix pays au monde à avoir un taux de croissance les plus élevés ; un taux d'inflation de moins de 2% qui est comme en France ou en Allemagne ; un déficit budgétaire de moins de 3% du Pib ; les mêmes données que l'Allemagne et mieux que la France'' s'est réjoui le chef de l'Etat ivoirien.

Selon lui, tous les indicateurs sont positifs et montrent que le taux d'investissement a été doublé depuis 2011. ‘'C'est un message de confiance que la communauté financière internationale a donné au monde entier concernant la Côte d'Ivoire et nous devons continuer de mériter cette confiance'', a analysé Alassane Ouattara.

M. Ouattara qui compte ne pas réendetter son pays en dépassant le seuil de 50%, a révélé qu'à son accession à la magistrature suprême la Côte d'Ivoire était ‘'endettée à 75%'' après des annulations de dettes.

‘'Sous ma présidence, la Côte d'Ivoire ne va être endetté à un tel pourcentage. Mon programme basé sur l'émergence fait que le terme Ppte ne sera pas appliqué à la Côte d'Ivoire que je veux sortir de la pauvreté'' pour devenir un pays ‘' moderne et modèle à partir de 2015''a-t-il martelé.

La Côte d'Ivoire a célébré, jeudi, le 54è anniversaire de son indépendance dans un contexte où son économie connait une ‘'embellie'' traduite par les résultats exemplaires de l'Eurobond qui a enregistré près de dix fois le montant de l'émission initiale.

HS/ls/APA