Lutte contre la vie chère : « les prix plafonnes par le gouvernement sont affichés et respectés », indique le ministre Souleymane Diarrassouba suite à une visite de terrain

  • Source: CICG
  • Date: mar. 05 avr. 2022
  • Visites: 1282
  • Commentaires: 0
A l'occasion d'une visite terrain dans des boulangeries et centres commerciaux des communes de Treichville et Marcory, le lundi 04 avril 2022, le ministre du Commerce et de l'Industrie, Souleymane Diarrassouba, a constaté que les prix des produits de grande consommation plafonnés par le gouvernement sont affichés et respectés.

« Nous avons pu constater la disponibilité des stocks sur 30 jours pour certains produits et 2 à 6 mois pour d'autres. Il n'y a donc pas de risque de pénuries. Les prix sont également affichés et à la portée des consommateurs. Mieux, les prix plafonnés, il y a quelques semaines par le gouvernement, sont affichés et respectés par les acteurs du commerce des points de vente visités », a reconnu Souleymane Diarrassouba.

Cette série de visites inopinées, selon le ministre, s'inscrit dans la volonté du gouvernement de vérifier dans les espaces commerciaux, le respect de toutes les différentes mesures prises, en vue de préserver le pouvoir d'achat des consommateurs mis à rude épreuve par une tendance inflationniste.

Souleymane Diarrassouba a invité l'ensemble des commerçants sur le territoire national à respecter strictement les prix arrêtés par le gouvernement, notamment les prix plafonnés du riz, du sucre, des pâtes alimentaires, de l'huile, du lait, de la viande de bœuf et de la tomate concentrée, afin d'éviter de s'exposer aux sanctions administratives et financières. Car, les services du ministère du Commerce s'inscrivent désormais dans la démarche de "Tolérance Zéro".

Il a également appelé à la vigilance des consommateurs, de sorte que tous les manquements soient signalés aux directions régionales ou au numéro vert du ministère : 1 343.




Commerce Souleymane Diarrassouba Treichville Marcory gouvernement



Educarriere sur Facebook