Reforme du secteur des transports / Gaoussou Touré annonce des investissements de 5 000 milliards FCFA - Ses solutions contre le phénomène Gnambro et les véhicules banalisés


Le ministre Gaoussou Touré a défendu avec beaucoup d'énergie la réforme engagée dans le secteur des transports.
  • Source: L'Inter
  • Date: vend. 20 juin 2014
  • Visites: 1624
  • Commentaires: 0
5 000 milliards de Fcfa, c'est le montant global des investissements annoncés par le ministre des Transports, Gaoussou Touré, dans le secteur des transports, pour permettre à la Côte d'Ivoire d'atteindre l'objectif de pays émergent à l'horizon 2020.

Cette information a été donnée hier jeudi par le ministre à l'occasion de la 10ème édition des Rendez-vous du gouvernement, un espace d'échanges initié par le Centre d'information et de communication gouvernementale (Cicg) dédié à la prise de parole des membres du gouvernement.

Au niveau du secteur ferroviaire, Gaoussou Touré a évoqué un investissement total de 1 520 milliards de Fcfa qui prendra en compte entre autre le projet de train urbain à Abidjan, l'extension du chemin de fer Abidjan-Kaya et la construction du chemin de fer à San-Pedro. Le secteur maritime doit absorber un investissement total de 1 311 milliards de Fcfa destinés entre autres, aux travaux d'élargissement et d'approfondissement du canal de Vridi, la construction du 2ème terminal à conteneurs, la construction d'un terminal céréalier, le développement du transport lagunaire, la modernisation du port de pêche et la construction d'un terminal minéralier intégré.

S'agissant du secteur aérien, c'est une enveloppe de 1 915 milliards de Fcfa qui sera consacrée et qui permettra la réalisation d'un certain nombre de projets. A savoir, la création de la cité aéroportuaire, la modernisation et l'extension de l'aérogare, la construction de l'aéroport de San-Pédro, la réhabilitation des aérodromes de l'intérieur du pays et la consolidation de la compagnie aérienne Air Côte d'Ivoire.

Le secteur du transport routier quant à lui recevra un traitement de choc grâce à une enveloppe de 250 milliards de Fcfa qui sera dégagée. Cette somme est destinée entre autres, au renouvellement du parc auto de la Côte d'Ivoire. « 50 000 véhicules sont concernés et nous bénéficions déjà d'un appui de l'Etat évalué à 100 milliards de Fcfa en ce qui c (...)

Lire la suite sur L'Inter


Air Côte d'Ivoire Gaoussou Touré Abidjan San-Pedro gouvernement




Educarriere sur Facebook