Mondial 2014 / Groupe B : Le Chili a éliminé l'Espagne !

  • Source: Lequipe.fr
  • Date: mer. 18 juin 2014
  • Visites: 1567
  • Commentaires: 0
Battu par le Chili (0-2), le champion du monde espagnol est éliminé du Mondial dès la phase de groupes. Malgré quelques changements, la Roja ne s'est pas relevée mentalement de sa gifle face aux Pays-Bas (1-5). Les Oranje et les Chiliens sont en 8es.

Le match : 0-2

Être champion du monde ne protège plus de rien. Pour la troisième fois en quatre éditions, le tenant a été éliminé dès la phase de poules. Comme la France en 2002 et l'Italie en 2010, l'Espagne est tombée de haut. De très haut, même, puisqu'elle est également double championne d'Europe en titre. Si elle restera dans l'histoire du jeu, cette Roja n'a plus rien de magnifique en cet été 2014. Après avoir été balayée par les Pays-Bas (1-5), elle a été battue par le Chili (0-2) alors qu'elle n'avait jamais perdu contre lui en dix précédents. Ses deux bourreaux passent en 8es alors qu'elle rentre à la maison comme l'Australie.

Lors des trois dernières grandes compétitions internationales, l'Espagne n'avait encaissé que six buts. Elle vient d'en prendre sept en deux matches… Le remplacement de Piqué par Javi Martinez n'a pas eu l'effet escompté : la défense a encore craqué et s'est inclinée à deux reprises. D'abord, suite à une action collective magnifique du Chili, conclue par Vargas (20e). Puis sur un coup franc d'Alexis Sanchez, repoussé par Casillas dans les pieds d'Aranguiz (43e). Pour la première fois en 89 matches, Del Bosque (sous contrat jusqu'en 2016) a vu son équipe perdre deux fois de suite.
 

Le fait du match : Le manqué de Busquets

Xavi étant coupable pour certains de ralentir le jeu, il a été remplacé dans le onze de départ par Pedro. Ce dernier devait apporter de la profondeur et permettre à son équipe de jouer plus haut pour avoir plus d'occasions. Mais la Roja n'en a pas eu beaucoup. Futur gardien du Barça, Bravo s'est imposé devant Xabi Alonso (15e), Diego Costa (49e), Cazorla (81e) et Iniesta (85e). Les hommes de Del Bosque ont aussi manqué de précision offensive, à l'image de cet énorme raté de Busquets devant le but vide après un retourné de Costa (53e).
 

Un homme dans le match : Xabi Alonso

«On ne veut pas connaître le même sort que l'équipe de France au Mondial 2002. Vraiment. Parce que c'était triste...» Le 4 mars dernier, dans France Football, Xabi Alonso ne pensait pas un seul instant qu'il allait plonger avec toute sa Roja. Très décevant face aux Pays-Bas, il s'apprêtait à être remplaçant contre le Chili. Mais Del Bosque a de nouveau tenté le coup… et il s'est manqué. Le milieu du Real Madrid n'a pas été au niveau. Il a perdu un ballon bêtement sur l'ouverture du score adverse. Juste avant la pause, son énorme tacle sur Isla valait carrément le rouge. Rien n'a fonctionné pour lui puisque Bravo a réalisé une bien belle sortie devant lui à la 15e.
Cyril OLIVÈS-BERTHET



France Football Real Madrid Espagne Europe



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour