Lutte contre la traite des enfants : le gouvernement durcit les conditions de sortie et d'entrée des enfants sur le territoire ivoirien

  • Source: Gouv.ci
  • Date: jeu. 22 mai 2014
  • Visites: 2325
  • Commentaires: 1

En vue de lutter efficacement contre la traite des enfants dont elle est accusée depuis quelques années, la Côte d'Ivoire a décidé, ce mercredi 21 mai, de durcir les conditions d'entrée et de sortie des enfants sur le territoire ivoirien. Au conseil des ministres de ce mercredi, un projet de décret portant modalité d'application de la loi numéro 2010-272 du 30 septembre 2010 qui porte interdiction de la traite et des pires formes de travail des enfants a été adopté.

Rapportant l'information lors de son point de presse, le porte-parole du Gouvernement, Bruno Koné a indiqué que le texte réglementaire adopté ce jour, fixe les conditions d'entrée et de sortie du territoire ivoirien d'un enfant accompagné de son père, sa mère ou d'un tuteur, ainsi que tout autre personne que ces parents. Aux termes du texte réglementaire adopté, tout parent ou tuteur qui entre ou sort du territoire national accompagné d'un enfant est tenu de présenter certains documents, notamment sa pièce d'identité et un document qui atteste de l'autorité qu'il a sur l'enfant enfant. C'est à dire l'autorité parentale, ou le livret de famille ou à travers un acte de tutelle. Il faudra que l'enfant enfant lui-même détienne un acte qui peut être un acte d'extrait de naissance ou autre, souligné le ministre de la Poste et des TIC.

Au cas où l'enfant n'est pas accompagné de ses parents ou de ses tuteurs, poursuit Bruno Koné, il faudra une autorisation expresse dument authentifiée par l'un des parents ou une autorisation judiciaire ou du ministre en charge de la sécurité.

Cette mesure a été prise par le Gouvernement afin de renforcer la protection des enfants contre la traite et contre les pires formes de travail sur toute l'étendue du territoire nationale, a-t-il expliqué. Pour le ministre de la Poste et des TIC, il s'agit surtout de « lever tout équivoque quant à l'utilisation des enfants dans l'agriculture ivoirienne. » 

Avec l'adoption ce décret, la Côte d'Ivoire vient ainsi renforcer son cadre juridique et se conformer aux standards internationaux, notamment les standards qui vont dans le domaine de la protection des enfants.



Bruno Koné Côte d'Ivoire travail des enfants traite des enfants Gouvernement conseil des ministres Poste



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour