Réunions de printemps de la Banque mondiale et du FMI : Nialé Kaba présente les avancées réalisées et de bonnes perspectives pour la Côte d'Ivoire


La ministre Nialé Kaba, en avant-plan au micro, a présenté de bonnes perspectives pour la Côte d'Ivoire en matière de relance économique.
  • Source: L'Inter
  • Date: mer. 16 avr. 2014
  • Visites: 1152
  • Commentaires: 0
En marge des réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (Fmi), une conférence sur l'avenir de l'Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) a eu lieu à Washington.

Saisissant l'opportunité de cette rencontre, la ministre auprès du Premier ministre en charge de l'Economie et des finances, Nialé Kaba a présenté les importantes avancées réalisées par la Côte d'Ivoire dans différents domaines. « En Côte d'Ivoire, après une décennie d'instabilité politique, nous notons une amélioration de la situation sécuritaire à travers l'indice de sécurité sur l'échelle de classement des Nations unies ramené à 1,2 (niveau normal), contre 4 durant la période d'après crise », a affirmé Nialé Kaba qui a noté une volonté politique de réconciliation de la part du Pouvoir avec la mise en place de la Commission dialogue vérité et réconciliation (Cdvr).

Sur le plan économique, Nialé Kaba a indiqué que l'intégration offre une opportunité pour diversifier les économies africaines. « Par ailleurs, les investissements et les réformes structurelles doivent continuer de soutenir la dynamique de croissance économique. En effet, l'investissement continuera d'être un puissant levier à moyen terme pour accélérer la transformation structurelle de notre économie. En effet, en Côte d'Ivoire, le taux d'investissements est pass (...)

Lire la suite sur L'Inter


Nialé Kaba Côte d'Ivoire Fonds monétaire international Fmi Banque mondiale Uemoa réconciliation




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour