Commercialisation de la route / Siandou Fofana, DG du Fonds d'entretien routier (FER) : « Les Ivoiriens doivent comprendre la nécessité d'accepter le péage »


Siandou Fofana, Directeur général du Fonds d’entretien routier (FER)
  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: mer. 12 mars 2014
  • Visites: 4947
  • Commentaires: 1

Sur les antennes de RTI1, le 9 mars 2014, Siandou Fofana, le Directeur général du Fonds d'entretien routier (FER), a révélé les stratégies pour financer l'entretien des routes en Côte d'Ivoire.

A cet effet, il a expliqué qu'un programme d'entretien routier d'envergure, a été arrêté et sera exécuté. Selon lui, il va avoisiner environ 150, voire 200 milliards de FCFA d'ici à la fin de l'année.

Pour ce faire, « il est important que nos concitoyens comprennent la nécessité d'accepter cette politique de commercialisation routière qui est le péage. Car le péage permet de faire en sorte que le coût d'exploitation de nos véhicules, mais surtout le confort et la sécurisation soient au rendez-vous sur l'ensemble de nos routes », a insisté le DG du FER.

En ce qui concerne le coût du péage, il a précisé que la table de travail mise en place avec tous les syndicats au cours de ce mois de mars, a permis de parvenir à un consensus. « Et le gouvernement en ce moment discute sur les tarifs. Nous sommes convaincus que dans les jours prochains, nous allons bénéficier de tarifs conséquents et consensuels qui permettraient de passer à la phase de concrétisation de la commercialisation routière », a conclu Siandou Fofana.

A. Aguié




Siandou Fofana RTI Côte d'Ivoire FER gouvernement péage



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun appel d'offre en cours.

Voir tous les appels d'offre