Ouattara procède à un remaniement technique du gouvernement et nomme un nouveau chef d'État-major particulier

  • Source: Fratmat.info
  • Date: mar. 19 nov. 2013
  • Visites: 5195
  • Commentaires: 3
Dans un communiqué de la présidence lu par le secrétaire général Amadou Gon Coulibaly, le Président de la République, sur proposition du Premier ministre, a procédé, ce mardi 19 novembre, à un remaniement technique au niveau du gouvernement.

Ainsi, selon ce communiqué, « au titre du gouvernement, Daniel Kablan Duncan est nommé Premier ministre, ministre de l'Économie, des Finances et du Budget; Nialé Kaba est nommée ministre auprès du Premier ministre, chargée de l'Économie et des Finances; Abdourahamane Cissé nommé ministre auprès du Premier ministre, chargé du Budget. »

Le Président de la République a également procédé à la nomination de René François Aphing-Kouassi au titre de la Haute autorité pour la bonne gouvernance avec rang de président d'institution de la République.

Au titre de la présidence de la République, le général de brigade Vagondo Diomandé a été nommé chef d'État-major du Président de la République en remplacement du général de corps d'armée Michel Gueu appelé à faire valoir ses droits à la retraite.

Le ministre Abdourahamane Cissé, 32 ans, était depuis janvier 2013, directeur de cabinet du ministre auprès du Premier ministre, chargé de l'Économie et des Finances, où il était chargé d'organiser et de coordonner le travail des membres du cabinet, de conduire les discussions avec la mission du Fonds monétaire international (Fmi) dans le cadre des 3e et 4e revues du programme économique 2011-2014, de contribuer à la définition et au suivi des axes de la politique économique, budgétaire et financière y compris les réformes et de suivre le plan de trésorerie de l'État. De juillet 2012 à décembre 2012, il a été conseiller à la présidence de la République, chargé des finances publiques.

René François Aphing-Kouassi, 65 ans, magistrat de formation et père de six enfants, était jusqu'à sa nomination, inspecteur général des services judiciaires et pénitentiaires. Il a entre autres occupé les postes de procureur de la République près le tribunal de première instance de Daloa, premier président de la cour d'appel de Daloa, secrétaire général de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, premier avocat général près la cour suprême et ministre de la Défense de 2005 à 2007.

Enfin, le général Diomandé Vagondo, 53 ans, était récemment commandant du Groupe de sécurité de la présidence de la République. Il a été commandant en second du Groupement des sapeurs-pompiers militaires dee 2008 à 2011 et officier supérieur adjoint (chef de cabinet) dudit groupement.

Ouattara Ouakaltio


Nialé Kaba Amadou Gon Coulibaly Daniel Kablan Duncan Vagondo Diomandé Ouattara Côte d'Ivoire Daloa Fonds monétaire international Fmi gouvernement sapeurs-pompiers Assemblée nationale Budget



Educarriere sur Facebook